Carry On

Carry On

Rainbow Rowell

Pocket Jeunesse

  • 19 mai 2019

    Un roman magique !

    « Carry on », est un roman magique et terriblement romantique. Il m'a
    transportée dans l'univers de Simon Snow, le personnage principal du livre.
    L'histoire se déroule dans l'école de magie de « Watford », dirigé par le
    Mage, où étudient les amis de Simon: Agatha, Pénélope et Baz. Nous suivons
    cette bande de copains tout au long d'un grand périple. Au fil du récit, le
    narrateur peut changer, ce qui permet d'avoir le point de vue de tous les
    personnages. Le lecteur suit la vie de Simon tout au long du livre. Ce dernier
    est destiné à devenir le plus grand Mage de toute l'histoire de Watford, mais
    il n'arrive pas à contrôler ses pouvoirs. Heureusement que ses amis seront là
    pour le soutenir, face aux dangers qui menacent son existence…
    Ce livre est fait de rebondissements, de suspense, de moments inattendus, et
    de sentiments amoureux. En effet, à travers l’histoire de Simon, nous pouvons
    en apprendre davantage sur sa personnalité, sur ses pensées (ses doutes, sa
    recherche d’identité, ce qui peut conduire le lecteur à s’identifier à lui).
    Ce récit peut faire référence à la saga « Harry Potter », de part son univers
    fantastique, mais je trouve que ce roman est plus adapté pour les adolescents
    : dans la manière de Simon de s’exprimer, dans sa manière d’évoluer et de
    mûrir.
    Je recommande vivement ce livre !
    **Margaux 15 ans**

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    11 mars 2017

    Les reliques de l'humour

    Un monde magique, une école de sorciers, un orphelin élevé par des humains non-magiques – les Normaux –, propulsé dans cet univers lorsqu'il découvre ses propres pouvoirs à l'âge de onze ans, et un méchant mage noir qui sème le trouble... vous avez une impression de déjà vu ? Non, non, vous n'êtes pas dans Harry Potter ! Le héros de cette histoire s'appelle Simon Snow (rien à voir avec Jon), il déteste son camarade de chambrée qui semble être un vampire, et il galère avec les filles, alors être l’Élu, c'est le cadet de ses soucis en cette rentrée des classes ! Il est bien loin, le héros sans peur et sans reproche que tout le monde espère voir en lui...
    Carry On commence comme un pastiche, mais c'est avant tout une quête identitaire : Simon ne sait pas d'où il vient, ni où il va. Il est maladroit, il ne sait pas ce qu'il veut devenir, puisqu'il ne sait même pas s'il va vivre assez longtemps pour devenir quelqu'un, et surtout, comment composer avec le futur alors qu'il a déjà du mal avec le présent ? Peut-on vraiment être l’Élu quand on n'est même pas un héros ? Du fantastique, on passe au roman d'initiation, avec un adolescent finalement comme les autres.
    Ce roman multiplie les points de vue, donnant un regard différent sur chaque personnage, leur conférant une dimension plus profonde. La petite amie de Simon, Agatha, n'est pas seulement une jolie fille superficielle, son colocataire et ennemi juré, Baz, est moins sombre et belliqueux que veut bien le penser le héros. Simon lui-même prend un relief particulier selon la manière dont il est perçu par tous les autres personnages, tantôt attachant, souvent exaspérant.
    Le roman fantastique traditionnel en prend un sérieux coup avec Rainbow Rowell, et montre qu'on peut aborder ce genre avec autant d'humour que de gravité et de sensibilité. Ce qui ressemble de prime abord à une copie regorge en fait d'originalité : une fausse parodie pour un vrai roman d'amour !