• par
    20 mai 2010

    Impossible pour moi de donner une note à ce livre

    En quelques mots, ce livre n’a aucun intérêt littéraire. On ne peut pas parler de "roman", ni de "nouvelle", mais presque de "document", car l'histoire qui y est racontée est loin d'être achevée. Restons naïfs en croyant la bonté du fils qui a voulu partager au monde entier le travail ultime de son père dans un but purement culturel (et certainement pas financier...). Je partage l’idée des critiques professionnelles qui considère que ce roman peut nuire à la réputation et à l’image que les lecteurs s’étaient faites de Nabokov. C’est finalement un écrivain comme un autre, qui fait des fautes et qui hésite.