Le manuscrit inachevé

Le manuscrit inachevé

Franck Thilliez

Fleuve éditions

  • par (Libraire)
    5 juillet 2018

    Si son roman est thriller sombre, Franck Thilliez, pour sa part, ne manque pas d'humour. Il prend visiblement un malin plaisir à nous mener en bateau au fil des pages avec ses énigmes, indices cachés et autres mises en abyme... Mais avec Thilliez, c'est toujours un régal de se faire avoir !
    Olivier LF


  • par (Libraire)
    7 juin 2018

    Êtes-vous plutôt casse-tête ou jeu d'échecs ?

    L'intrigue de ce dix-huitième roman de Franck Thilliez est vertigineuse, l'on pourrait même dire que c'est un véritable tour de force !

    « Le Manuscrit inachevé » commence par une mise en abyme : en effet, Caleb Traskman, dont on découvre l'existence dans la préface, est auteur de thrillers. C'est à lui que l'on doit ce « Manuscrit inachevé ». Et Caleb Traskman crée une deuxième mise en abyme, puisque l'un des personnages principaux du Manuscrit, Léane Morgan, est, elle aussi, auteure de thrillers... Mais Léane est en train de vivre une terrible épreuve, un cauchemar éveillé, semblable à toutes les horreurs qu'elle inventait dans ses fictions : sa fille Sarah a été enlevée il y a quatre ans, devant chez elle. Et même si vraisemblablement son ravisseur est aujourd'hui sous les verrous, Sarah n'a jamais été retrouvée.

    C'est un banal vol de voiture à une station service qui va donner un coup d'accélération à l'enquête. Un nouveau personnage apparaît, Vic Altran, un flic hypermnésique et il faudra bien la ténacité d'un policier de haute volée intellectuelle pour venir à bout des casse-tête imaginés par M Franck Thilliez, ou par Caleb Traskman, serait-il plus juste de dire.

    Enfin, lecteurs, attention, vous aussi avez un rôle à jouer dans la résolution de l'énigme... Alors, soyez vigilants !


  • par (Libraire)
    14 mai 2018

    Une enquête complexe, tortueuse et intense, menée d'une main de maître

    Le corps d'une jeune femme est retrouvé dans le coffre d'une voiture, le visage enlevé, les mains coupées dans un sac plastique posé à ses côtés...
    Le début d'une enquête complexe, tortueuse et intense, menée d'une main de maître par l'auteur, mais lequel ?
    Puisque nous avons une belle mise en abîme: un écrivain qui écrit sur un écrivain qui écrit lui même sur un écrivain...
    Thilliez nous livre là une véritable partie d'échec, avec pour pions, nous, lecteurs. Préparez-vous à dévorer ce roman ! Une réussite. Aurore


  • par (Libraire)
    7 mai 2018

    Ceci n'est pas un livre de Franck Thilliez : vous avez en main le roman posthume d'un célèbre auteur de roman policier dont la fin a été rédigée par son fils. L’héroïne est elle-même écrivain, de polars très sombres, et elle préserve farouchement son identité, surtout depuis la disparition de sa fille, victime revendiquée d'un tueur en série. Mais il est difficile pour elle et son mari de faire leur deuil car le corps n'a pas été retrouvé. Serait-ce celui découvert par la police dans le coffre d'une voiture à Grenoble ?
    Un roman en poupées russes à l'intrigue implacable qui permet à Franck Thilliez de s'offrir une belle mise en abîme.
    Noir, tourmenté à l'image de ses personnages...diablement efficace.


  • par (Libraire)
    5 mai 2018

    Le nouveau Thilliez!!!

    Franck Thilliez est de retour avec un très bon nouveau polar addictif à découvrir!!!


  • par (Libraire)
    3 mai 2018

    Il est FOU !

    Lisez la première ligne et vous ne pourrez plus le lâcher. Non, c'est l'ouvrage qui ne vous lâchera pas...

    Entre séquestrations, tortures, rebondissements vraiment imprévisibles quasiment à chaque page, spéculations, manipulation, faux-semblant : vous allez perdre vos repères. Vous n'allez pas savoir qui ni que croire.

    Ce livre est FOU ! Tellement innovant de part son concept participatif, sa construction et ce titre qui ne vous ment pas.

    Et à la fin de votre lecture, reprenez vos notes.
    Vous avez envie de crier ?
    Vous avez envie de le relire ?
    Franck Thilliez vous a bien eu.
    Souriez.
    C'est du pur prodige !