L'éblouissante lumière des deux étoiles rouges

L'éblouissante lumière des deux étoiles rouges

Davide Morosinotto

École des Loisirs

  • par (Libraire)
    3 avril 2020

    Prix Croq'Ado

    'La deuxième guerre mondiale éclate en URSS et les enfants des villes menacées sont évacués. Viktor et Nadia, frère et soeur, abandonnent, ave des milliers d'autres enfants, leur ville. Ils partent en train dans des lieux plus sûrs. Mais les jumeaux sont séparés et Viktor n'a alors qu'une idée en tête : retrouver sa soeur. Il part à sa recherche et raconte son périple à travers des cahiers. Ce livre est passionnant ! Je me suis attachée aussi bien aux personnages principaux qu'aux personnages secondaires cachés dans l'ombre." Marie
    " Du suspens et de l'aventure. On est entraîné par l'histoire. Petite confusion entre les aventures de Viktor et Nadia. Très bien illustré, mais manque de magie ! Super bien ! "Adam


  • 14 septembre 2019

    Sur la route de la vérité ....

    Il y a parfois des livres qui nous surprennent, des lectures que nous n’avions pas envisagées et que le hasard, nous amènent à lire.
    C’est le cas, de ce grand et dense roman, d’un auteur italien, qui s’intéresse et revisite le roman historique, d’une manière très originale, tant sur le fond que la forme.
    Hitler envahit l’Union soviétique en 1941. Alors, les russes mettent à l’abri leurs biens les plus précieux, les trésors du musée de l’Ermitage, mais surtout leurs enfants.
    Parmi eux, les jumeaux Viktor & Nadia, malheureusement séparés dès la gare et mis dans deux trains différents.
    Dès lors, ce lien indéfectible entre le frère et la sœur, les conduira à tout supporter et tenter afin de se retrouver.
    La grande histoire se retrouve donc expliquée par le prisme de cette recherche. Mais la vraie originalité réside dans le traitement et la mise en page. Chacun à leur tour, il confie leur périple dans un cahier, écrit à l’encre rouge pour lui, en bleu pour elle.
    Á la fin du conflit, l’État doit décider de leur avenir, trahison ou héroïsme ?
    Les carnets sont représentés, agrémentés de photos, tracts, multiples documents. De même que, sont représentés les rapports du responsable de l’enquête.
    C’est astucieux, cela rend le récit dynamique et ludique.
    Un véritable coup de cœur pour ce livre très original, et qui en apprend beaucoup sur cette période.


  • par (Libraire)
    10 juillet 2019

    Suite à l'invasion surprise de la Russie par l'Allemagne nazie en 1941, les enfants de Leningrad sont évacués peu de temps avant que le blocus soit mis en place. Viktor et Nadia en font partie, mais vont rapidement se retrouver séparés au milieu du chaos généralisé. Contraints de se débrouiller par eux-mêmes, ils vont traverser une bonne partie de l'URSS pour tenter de se retrouver et de rejoindre leurs parents, restés piégés par le siège de la ville.

    C'est à travers une séries de carnets rouges, rédigés par les deux enfants, que nous allons reconstituer leur périple : récits de chacun bien sur, mais aussi photographies, cartes et plans nous permettent de nous plonger dans le récit.
    Grâce à cette mise en scène singulière et à une vraie maitrise de l'intrigue, Davide Morosinotto réussit l'épreuve difficile du roman jeunesse sur un conflit aussi dramatique, et par ailleurs moins souvent traité, que le front russe durant la seconde guerre mondiale.


  • par (Libraire)
    18 avril 2019

    Dès 12 ans

    Viktor et Nadia sont jumeaux et vivent avec leurs parents à Léningrad.
    Nous sommes en 1941, Hitler déclare la guerre à l'union soviétique. Les parents des jumeaux décident de les faire partir, comme des milliers d'autres enfants à la campagne pour les éloigner du front.
    Malheureusement, Viktor et Nadia sont séparés. Leur histoire, nous la devons à quelques cahiers rouges, au départ prévus comme journaux intimes communs, relus et annotés par un colonel des affaires intérieures.
    Un roman sur la guerre, vous me direz "encore un" ! Sauf que la forme est extraordinaire,une vision au cœur même du peuple, un amour infaillible entre frère et sœur, un chef d’œuvre.
    Décidément , après "le célèbre catalogue Walker and down", Davide Morosinotto ne nous déçoit pas, il nous éblouit !


  • par (Libraire)
    11 avril 2019

    Conseillé par la Librairie Sorcière Libr'Enfant à Tours

    Davide Morosinotto est un véritable conteur, c'est magnifique.... Après l'émerveillement que fut "Le célèbre catalogue Walker & Dawn", Davide Morosinotto revient avec un nouveau roman. Une fois de plus, c'est un coup de cœur. Le livre est graphiquement aussi beau que le précédent, avec des photographies d'époque, des cartes et des encarts reproduisant les cahiers de notes de nos deux protagonistes qui nous allons suivre pendant plusieurs mois. Nous sommes donc en 1941, l'Allemagne déclare la guerre à l'union Sovietique. Viktor et Nadya sont des jumeaux âgés de 12 ans, fils de deux conservateurs de l'Ermitage qui sont renvoyés de Léningrad par des trains qui partent pour sauver les enfants de la ville dans laquelle l'ennemi avance. Viktor et Nadia se retrouvent dans des trains différents et donc séparés. C'est au travers de leurs récits, de leurs cahiers que le lecteur reconstruit l’histoire à partir de différents points, y compris ce qui était caché à la population et les intrigues politiques. Leur objectif : être réunis. Au fil des pages, les deux voix s’alternent avec des lieux géographiques différents, des nouveaux amis et compagnons de voyage. - Conseillé par la Librairie Sorcière Libr'Enfant à Tours