Ce lien entre nous

Ce lien entre nous

David Joy

Sonatine éditions

  • par (Libraire)
    11 novembre 2020

    Quel lien peut-il y avoir entre la plus brutale des ordures et le plus honnête des travailleurs ?
    David Joy expose sa réponse dans ce roman noir ...
    Magistral !


  • par (Libraire)
    21 octobre 2020

    Passage Culturel

    Darl Moody est un gars un peu paumé, il vit dans une caravane au fin fond de la Caroline du nord. Il a l'habitude de braconner pour arrondir les fins de mois. Un soir, sur des forêts privées, il croit apercevoir un sanglier dans les feuillages. Il tire, et abat Sissy.
    Sissy est le frère cadet d'une des plus grosses brutes de la région, Dwayne Brewer. Va commencer alors pour lui des jours inquiétants et sombres. Quand Calvin, son meilleur ami, décide de l'aider à cacher le corps, l'affaire prends des proportions cauchemardesques, car Dwayne est bien décidé à venger son frère, le plus cruellement possible. L'auteur ne fait pas dans la dentelle quand il s'agit de dépeindre la folie des hommes pour qui la violence est la seule forme de communication connue. Dans ces états où chaque conflits se règle avec une arme à feu, chacun doit survivre comme il le peut. Ce roman est un tour de force littéraire, drame authentique et brutal dans la veine du Nature Writting. David Joy propose un Thriller au suspens implacable, portée par une écriture profonde et poétique.


  • par (Libraire)
    14 octobre 2020

    Vengeance. Culpabilité. Survie. Nature.

    Au début un accident de chasse, puis les mauvais choix qui en découlent et l'histoire d'une vengeance qui se met en place et nous entraine dans les noirceurs de l'âme humaine.
    Dans la lignée de Ron Rash et Gabriel Tallent, au centre d'une nature rude et magnifique, ce roman impossible à lâcher avant le point final est aussi empreint de poésie.
    Sidérant!!!


  • par (Libraire)
    24 septembre 2020

    Caroline du Nord, dans la ruralité du Comté de Jackson où tout le monde se connaît, chacun s'est trouvé confronté aux multiples formes de misère qui gangrènent ces contrées reculées.
    Alors qu'il braconne pour subvenir aux besoins de sa famille, Darl Moody confond Carol Brewer, dit Sissy, avec un sanglier et le tue accidentellement. Paniqué, il fait appel à son meilleur ami Calvin pour l'aider à camoufler le corps. Mais le frère de la victime, Dwayne, compte bien faire la peau aux assassins de son petit frère. Pris en étau entre un sentiment effroyable de culpabilité et une incapacité à renoncer à leurs devoirs familiaux, les deux hommes s'apprêtent à subir une vengeance à hauteur du chagrin qu'ils ont engendré.

    Course poursuite effrénée dans l'Amérique des laissés-pour-compte, le roman de David Joy est d'abord un incroyable thriller psychologique, un texte terrifiant violent et virtuosement mené. Mais surtout, et c'est là que réside toute sa puissance, c'est un poignant hommage aux liens qui unissent les hommes dans ces terres isolées et ravagées par la misère. Il y a l'amitié indéfectible et quasi fraternelle qui unit Darl et Moody et qui va les pousser à prendre des décisions aux conséquences désastreuses. Il y a bien sur l'amour que Dwayne porte à son défunt frère qu'il avait promis de protéger de l'adversité. Mais il y a aussi l'amour de Calvin pour sa femme et celui de Darl pour sa famille. Tous ces liens pleins d'amour vont néanmoins les précipiter dans un gouffre sans fond où le retour est impossible.

    Un très grand roman à découvrir, glaçant mais aussi très attachant, dans lequel il n'y a ni bons ni mauvais garçons, juste des individus prêts au pire pour défendre la loyauté de leurs sentiments.


  • par (Libraire)
    21 septembre 2020

    Haletant et terrifiant

    Les Appalaches sont des montagnes sauvages et rudes qui inspirent les auteurs américains.

    Nous voilà en Caroline du Nord, en plein milieu du parc des Great Smoky Mountains. On y travaille dur, on y est très croyant, et la vie en harmonie avec la nature, y est difficile. Aussi la chasse, même hors saison, permet d’arrondir les fins de mois.

    Mais, qui dit chasse dit parfois accident…Alors, lorsque le frère de Dwayne Brewer est tué, il y voit comme un défi de Dieu, une insulte à son être, et sa colère sera biblique.

    Justicier, prophète, dément : tous ces adjectifs conviennent pour décrire Dwayne, le géant humilié, et bien d’autres encore.

    Une nouvelle pépite extraite des montagnes américaines.


  • 17 août 2020

    La rédemption pour seule issue...

    Fidèle à lui même, David Joy continue à creuser un sillon et décrit à merveille l’Amérique profonde, celle où la nature, et les gens qui la traversent, sont à la fois simples, sauvages et immuables. Du très bon roman noir.


  • par (Libraire)
    7 juillet 2020

    Un superbe roman

    David Joy nous entraîne dans le monde rural américain avec des personnages aussi beaux et sauvages que les montagnes des Appalaches. Un lien funeste les unit, révélant la violence du milieu et de la société dans lesquels ils sont nés. Il y a du Ron Rash chez David Joy. Tous deux viennent de Caroline du Nord et le second a été élève du premier. Je vous invite à découvrir ce jeune auteur qui à chacun de ses romans, me bouscule et m’émeut.


  • par (Libraire)
    30 avril 2020

    coup de coeur de Coralie

    Darl Moody vit en Caroline du Nord. Passionné par la chasse, il profite de l'absence de son voisin pour aller braconner sur ses terres. Malheureusement il va tuer un homme accidentellement. Or le frère de la victime est bien connu pour ses accès de violence, sa hargne et sa capacité à nuire.
    Darl va faire chercher de l'aide auprès de son seul ami pour cacher le corps. Mais après ça, le quotidien de ces deux hommes va devenir une lente descente aux enfers poignante et effrayante : chaque instant, chaque mouvement, chaque bruit entendu se transformeront en peur.
    David Joy dessine avec talent un portait de la brutalité, de la fraternité et de la solitude.
    "Ce lien entre nous" est une image sombre et terrible du désespoir et de la noirceur des régions isolées. Sublimes paysages désolés, hommes seuls face à la nature et à l'humanité.