Mahmoud ou la montée des eaux

Antoine Wauters

Verdier

  • 18 septembre 2021

    Antoine Wauters a acquis après une poignée de livres marquants une place singulière dans notre paysage littéraire.
    La parution de Mahmoud ou La Montée des eaux chez Verdier, éditeur remarquable auquel il reste fidèle, résonne d'autant plus qu'il a pour cadre une Syrie meurtrie et peuplée de fantômes.
    Au bord du lac el-Assad, Mahmoud Elmachi dont les mots et la poésie ont fait le sel de l'existence tient un monologue avant l'extinction de ses forces.
    Il s'adresse à sa défunte épouse et à leurs enfants partis s'engager et dont il n'a aucune nouvelle. Au fond de ce lac, gisent sa ville et sa maison natales et, chaque jour, avec un matériel rudimentaire, Mahmoud plonge dans ses eaux à la recherche de ses souvenirs engloutis.
    Si l'écho de la guerre et sa répugnante réalité s'immiscent dans son quotidien, Mahmoud y répond par le nom des absents et égrène leurs faits et gestes dont il est le dépositaire - le seul argument à opposer au chaos pour cet homme brisé mais debout qui a fait l'expérience de la prison et de la torture.
    Antoine Wauters porte la voix de ce vieil Orphée dans un long poème en prose déchirant. Il signe ici une œuvre sublime malgré la violence des images et grâce à la résistance patiente d'un époux, d'un père et d'un citoyen du monde à céder aux ténèbres. La poésie comme force de vie, l'incoercible puissance de la mémoire font de cet ode puissant et superbe l'un des événements littéraires de cette rentrée d'automne.


  • par (Libraire)
    11 septembre 2021

    MAGNIFIQUE

    Plongée dans l'histoire de la Syrie.

    Ce texte d'une beauté et d'une sensibilité intense, interroge la Mémoire d'un vieil homme.
    Il plonge dans le lac El-Assad où son village a été englouti par les eaux et se souvient du temps d'avant.
    La construction en vers libres, donne la respiration, le souffle et la lenteur nécessaires pour appréhender ce récit.

    Un livre qui résonne longtemps après la dernière page refermée.
    Agnès


  • 8 septembre 2021

    Somptueux roman en vers libre, poignante oraison dans laquelle Mahmoud fait revivre sa femme tant aimée, ses enfants partis combattre Daech, le foyer englouti par le barrage de Daech, mais aussi la poésie et l'abandon...
    Bouleversant et inoubliable !


  • par (Libraire)
    6 septembre 2021

    Mahmoud est aujourd'hui un vieil homme. Tous les jours, il prend sa barque et son tuba et s'en va plonger dans les eaux du lac, dans son passé. Ici ont été engloutis son village, sa jeunesse, ses amours, son histoire. Antoine Wauters écrit en vers libre la Syrie avec force et émotion, donnant une voix à un peuple et son histoire. Un livre magnifique qui se doit d'être écouté et diffusé...


  • par (Libraire)
    28 août 2021

    Magnifique et inoubliable !

    Sous forme de long poème, Antoine Wauters nous raconte la vie d'un homme prisonnier de ses souvenirs et de sa nostalgie.

    Un récit d'une beauté et d'une sensibilité bouleversantes !