• par (Libraire)
    26 décembre 2015

    On aime... livre illustré !

    Magnifique roman illustré à la gouache ! Plongez dans l'univers culturel oriental du début du XXe siècle, découvrez ses icônes, sa vie nocturne. Laissez-vous emporter !


  • 20 décembre 2015

    Suprême Orient

    Ce livre aux couleurs des mille et une nuits, écrit et illustré à la gouache par l’artiste libanaise Lamia Ziadé est un rêve éveillé. Elle y fait revivre tout un univers aujourd’hui disparu, celui d’un temps au milieu du 20e siècle où danseuses et chanteuses orientales au paroxysme de leur sensualité et de leur féminité envoûtaient le monde arabe de l’ondulation fiévreuse de leurs corps révélés ou des modulations troublantes de leurs voix suaves. La femme n’était alors pas un danger, mais une promesse de liberté. Un siècle plus tard, le rêve a viré au cauchemar.

    Elles s’appellent Asmahan, Oum Kalthoum, Samia Gamal, Leïla Mourad, Nour el Hoda, Taheya Carioca, Sabah, Fairouz. Ce sont les plus beaux astres chantants et dansants de l’Orient. Ces femmes puissantes, audacieuses et influentes mettaient tout en œuvre pour accomplir leur passion et bouleverser une société conservatrice. Les cabarets, les palaces, les studios de cinéma, les scènes de spectacles, les radios étaient leurs royaumes.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u