Conseils de lecture

Fabriquons-nous de nouveaux enfants ?
22,90
par (Libraire)
13 septembre 2016

Alain Lazartigues nous rappelle que la responsabilité dans la transmission de l'éducation est nécessaire, à l'aide d'exemples vécus, il nous éclaire. C'est comme ça...


Laëtitia , ou La fin des hommes

ou La fin des hommes

Le Seuil

21,00
par (Libraire)
9 septembre 2016

Ni essai, ni roman, mais formidable enquête historique, politique et sociologique autour d'un terrible fait divers survenu en 2011, le meurtre de la jeune Laëtitia Perrais dans la région nantaise, fait divers devenu véritable affaire d'état grâce au cocktail bien connu d'emballements médiatique et politique.

En historien, Ivan Jablonka nous emmène à la rencontre de certains de nos contemporains, travailleurs sociaux, magistrats, familles d'accueil, de tous ceux qui ont assisté à ce tragique fait divers et dessine, avec beaucoup de sensibilité, le portrait de Laëtitia, de ses proches, d'une certaine France silencieuse.

Un livre exceptionnel qu'il faut lire et faire lire.


Judas

Gallimard

21,00
par (Libraire)
7 septembre 2016

Jérusalem, années 60. Un étudiant se retrouve à vivre avec un vieil érudit fantasque et une femme- fascinante-, dont le père fut un leader sioniste accusé de traîtrise.
SUPERBE sur l'Histoire d’Israël, les confrontations judaïsme/christianisme, la traîtrise, le sionisme, ...


La gouvernante suédoise

Sizun, Marie

Arléa

20,00
par (Libraire)
7 septembre 2016

Goteborg, Stockholm, Meudon. Lieux dans lesquels Marie Sizun emboîte des relations amoureuses épanouissantes et difficiles de femmes au XIXe siècle.

Une écriture subtile et délicate à l'image des personnages.

La partition de Marie Sizun est l'une des meilleures de la rentrée...


Légende
20,00
par (Libraire)
7 septembre 2016

A lire !

Près d'Arles. Une histoire d'amitié aujourd'hui et le récit du destin de deux frères décédés dans les années 80; le présent et le passé liés par les lieux : la Chou - une boîte de nuit - et la Crau - une plaine aride où passent les transhumances.

De beaux portraits d'hommes pour un roman vivant !!