EAN13
9782130499640
ISBN
978-2-13-049964-0
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Nombre de pages
624
Dimensions
15 x 21 x 3 cm
Poids
422 g
Langue
français
Code dewey
940.22
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
1648-1998 : 350e anniversaire des traités signés à Münster et à Osnabrück en Westphalie le 24 octobre 1648, cette date est une étape essentielle dans l'histoire européenne. Mettant fin à la guerre de Trente ans qui a ravagé une grande partie de l'Europe, la paix de Westphalie signifie un immense soulagement, une stabilité durable, des principes auxquels les générations suivantes se sont volontiers référées. Les malheurs de cette guerre de Trente ans ont enfin fait naître le désir de limiter les conflits par un droit des gens et un droit international qui s'imposerait à tous les belligérants. Un idéal de paix s'ébauche. La question religieuse cesse peu à peu d'être un enjeu politique et international, la coupure religieuse est confirmée et l'unité spirituelle s'avère impossible, le temps des guerres de religion s'estompe, la chrétienté laisse la place à l'Europe. Ce colloque fait suite à celui de Münster, novembre 1996 et la Table ronde de Paris en février 1996, sur l'invention de la diplomatie. Il met l'accent sur l'esprit de cette diplomatie naissante, sur l'art de la négociation en évoquant les origines médiévales, les fondements théoriques, les pratiques et les méthodes, les enjeux et les réalités. L'examen de la culture du temps permet de comprendre l'univers intellectuel et spirituel dans lequel se fortifie l'esprit de la diplomatie et "la diplomatie de l'esprit" pour reprendre l'expression de Marc Fumaroli.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur France, Ministère des affaires étrangères, Direction des archives
Plus d'informations sur Centre pour la recherche, l'enseignement et la publication dans le domaine de l'histoire de l'Europe
Plus d'informations sur Lucien Bély