L'assassinat d'Henri IV, mystères d'un crime
EAN13
9782262029876
ISBN
978-2-262-02987-6
Éditeur
Perrin
Date de publication
Collection
Tempus
Nombre de pages
330
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
424 g
Langue
français
Code dewey
944.031
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'assassinat d'Henri IV

mystères d'un crime

De

Perrin

Tempus

Offres

Le 14 mai 1610, vers quatre heures de l’après-midi, le carrosse découvert, où Henri IV a pris place avec ses principaux gentilshommes, quitte le Louvre et roule dans Paris qui s’apprête à fêter la reine Marie de Médicis, couronnée la veille. Il est arrêté rue de la Ferronnerie par un embarras de charrettes. Aussitôt un étrange rôdeur, habillé à la flamande et armé d’un couteau, saute sur la roue du véhicule et poignarde mortellement le roi. L’homme immédiatement appréhendé - un nommé Ravaillac, d’Angoulême - déclare, même sous la torture, qu’il a agi sans complice, uniquement pour punir le monarque de vouloir faire la guerre aux puissances catholiques et au pape. Qui est-il ? Un fanatique un déséquilibré, un " fou de Dieu " ou un fou tout court ? Cet halluciné a-t-il été manipulé par de puissants ennemis du roi, français ou étrangers ? Y a-t-il eu d’autres tueurs ? Reprenant l’ensemble du dossier, Jean-Christian Petitfils propose une piste nouvelle, étayée par un faisceau d’indices troublants. Son livre, véritable enquête policière, est une contribution majeure à la compréhension de l’une des grandes énigmes de l’histoire de France, dont les conséquences politiques et religieuses ont été considérables. Historien réputé, spécialiste de la France classique, Jean-Christian Petitfils est l’auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages, dont plusieurs biographies chez Perrin : Louis XIII, Louis XIV, Fouquet, Louis XVI.

Presse:"Quant à l'enquête, elle se dévore comme un polar avec en creux le portrait fascinant de l'assassin." Laurent Lemire, Le Nouvel Observateur, 27 août"Ce n'est pas le moindre des paradoxes de ce travail d'historien qui, sans céder en rien à la rigueur historique, peut aussi se lire comme un [..] polar politique .." Jacques de Saint-Victor, Le Figaro Littéraire, 3 Septembre 09"Amour, haine et politique : ces 300 pages se lisent avec passion." Jean Sévillia, Le Figaro Magazine, 14 Septembre 09"Jean-Christian Petitfils, à qui l'on doit de lire l'histoire - notamment du XVIIe siècle - avec un grand plaisir, pose un certain nombre de questions, moins sur le marginal qu'était l'assassin que sur les commanditaires." Gérard Guicheteau, Famille Chrétienne, 12 Octobre 09" une passionnante enquête policière…"L'Histoire, Octobre 09
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Christian Petitfils