L'Apocalypse, Le diamant brut de la littérature prophétique, adapté et illustré
1 autre image
EAN13
9782376416661
ISBN
978-2-37641-666-1
Éditeur
Gwen Catala
Date de publication
Collection
LANGAGE
Nombre de pages
118
Dimensions
20 x 13 x 0 cm
Poids
144 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Apocalypse

Le diamant brut de la littérature prophétique, adapté et illustré

De

Traduit par

Autres contributions de

Gwen Catala

Langage

Indisponible
L’Apocalypse ou Apocalypse de Jean ou encore Livre de la Révélation, également appelé Révélation de Jésus-Christ (en grec ancien Αποκ λυψις Ιησο Χριστο   / apokálupsis I sou Christo ) suivant les premiers mots du texte, est le dernier livre du Nouveau Testament.

L'œuvre a été composée vers la fin du Ier siècle par un auteur judéo-chrétien dénommé Jean, selon le préambule. Ce Jean se serait trouvé à Patmos au moment de la composition du texte, et la tradition l'a parfois identifié avec l'apôtre Jean, fils de Zébédée, auquel on a également attribué le quatrième évangile canonique. La canonisation de l'Apocalypse a posé problème dans certaines Églises jusqu'au vie   siècle et l'attribution à l'apôtre Jean a été contestée. Le premier témoin littéraire de cette contestation est Eusèbe de Césarée au IVe siècle, qui estime qu'Irénée de Lyon a mal interprété ce qu'a écrit Papias de Hiérapolis, car d'après Eusèbe celui-ci n'aurait pas connu l'apôtre Jean, mais seulement un certain «  Jean le Presbytre  », c'est-à-dire «  l'Ancien  ».

La quasi-totalité des historiens estiment que l'apôtre Jean n'a pas écrit l'évangile qui est mis sous son nom, mais une partie non négligeable des critiques estiment qu'il est bien l'auteur de l'Apocalypse.

Le texte, d'essence prophétique et dont l'auteur se réclame d'Ézéchiel, se présente ainsi comme une «  révélation de Jésus-Christ  » (Ap 1,1) qui dévoile à Jean «  quel est le sens divin de son époque et comment le peuple de Dieu sera bientôt délivré  ».

(Source : Wikipedia)
S'identifier pour envoyer des commentaires.