D'où je suis je vois la lune
EAN13
9782234062610
ISBN
978-2-234-06261-0
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
La Bleue
Nombre de pages
304
Dimensions
13 cm
Poids
336 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

D'où je suis je vois la lune

De

Stock

La Bleue

Offres

Moon a choisi la rue parce qu’elle a décidé d’être « elle-même dans ce monde où les gens sont devenus des autres ». Elle ne fait pas la manche, elle vend des sourires, et observe avec malice le manège des gens pressés.
« Je dis : Avec cinquante centimes d'euros, qu'est-ce qu'on achète à notre époque ? J'insiste, il accélère, petite pirouette : Non sans déc’, à ce prix, franchement, tu trouves des trucs intéressants à acheter ? Le type finit par s'arrêter, il se demande où je veux en venir, et c'est là que je sors le grand jeu, tutti et compagnie, je dis : Un sourire à ce prix-là, c’est pas cher payé ! Et j'attends pas qu'il accepte, je lui refourgue un petit sourire façon majorette à dentelles, épaules en arrière et tête haute. Le type soupire, il pense qu'il se fait avoir. Il n'a que dix centimes mais je lui fais quand même le sourire en entier. Je suis pas une radine. »

Autour d’elle, il y a Michou et Suzie avec leur Caddie, Boule, son crâne rasé et sa boule de billard à dégainer en cas de baston, les kepons migrateurs avec leurs crêtes de toutes les couleurs, et surtout, il y a Fidji et ses projets sur Paname. Pour lui, elle a décidé d’écrire un roman, un vrai.
Et il y a Slam qui sort de prison, Slam qui aime les mots de Moon et a une certitude : un jour, elle décrochera la lune…
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

4 septembre 2010

Touchant !

Une histoire tout en brut, une pauvre môme flanquée sur le bitume avec un chiot, qui est vendeuse de sourires, qui croit à son premier amour et y tient, mais comme sa bonne étoile ne daigne pas briller, elle finit ...

Lire la suite

24 juin 2010

Moon a choisi la rue parce qu'elle a décidé d'être "elle-même dans ce monde où les gens sont devenus des autres". Elle ne fait pas la manche, elle vend des sourires, et observe avec malice le manège des gens pressés.

Lire la suite

6 mai 2010

Dans la novlangue de notre monde moderne, Moon est une SDF, une sans-abri qui vit dans des cartons, près de la boutique d’une fleuriste, dans une ville de province. Depuis le trottoir où elle a élu domicile, elle observe les ...

Lire la suite

2 mai 2010

Moon vit dans la rue près de la boutique d'une fleuriste.SDF depuis trois ans, elle vend des sourires "des tout petits, des grands jusqu'aux oreilles, des en coin ou des moqueurs, mais des jaunes plus rarement". Sous sa carapace, Moon ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Maud Lethielleux