La Toile du monde
  •  
EAN13
9782226403179
ISBN
978-2-226-40317-9
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages
352
Dimensions
21 x 14 x 3 cm
Poids
445 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

La toile du monde possède le souffle sensuel et l'énergie des grands romans qui plient la réalité aux dimensions du rêve. Rêve de liberté d'une femme venue d'un autre monde, rêve de métamorphose du Paris de 1900, décor de l'Exposition universelle. Après Trois mille chevaux-vapeur et Équateur, Antonin Varenne signe une oeuvre saisissante et confirme la singularité de son talent.

Aileen Bowman, trente-cinq ans, journaliste, célibataire, est venue couvrir l'événement pour le New York Tribune. Née d'un baroudeur anglais et d'une française utopiste, élevée dans le décor sauvage des plaines du Nevada, Aileen est un être affranchi de tout lien et de toute morale, mue par sa passion et ses idéaux humanistes. Au fil d'un récit qui nous immerge au coeur de la ville en chantier, du métropolitain naissant aux quartiers des bordels chers aux peintres, la personnalité singulière d'Aileen se confond avec la ville lumière. Un portrait en miroir qui dessine la toile du monde, de l'Europe à l'Amérique, du XIXe et au XXe siècle, du passé d'Aileen à un destin qu'elle n'imagine pas.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
30 août 2018

Découvrez Paris en 1900 !

En 1900, Aileen Bowman, journaliste américaine, traverse l'Atlantique pour couvrir le grand ÉVÉNEMENT de ce début de siècle : l'EXPOSITION UNIVERSELLE DE PARIS. Une année riche en nouveautés, curiosités, scandales. Une année troublante et tumultueuse pour notre héroïne. Une lecture ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

La toile du monde

Aileen est journaliste, américaine, féministe et libre. Elle vient à Paris couvrir l'exposition universelle de 1900 et peut-être retrouver ses racines. Nous voilà plongés au cœur de la ville lumière en plein chantier et de l'histoire d'une Aileen que rien ...

Lire la suite

24 août 2018

Paris, peintre

Je n’avais plus lu Antonin Varenne depuis "Le mur, le kabyle et le marin". Je découvre avec ce roman un autre auteur, un style et une histoire plus classiques, proches du Grand Roman Français (oui, avec des majuscules). Le récit ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Antonin Varenne