Dictionnaire international des abréviations, sigles, acronymes et synonymes, En médecine, chirurgie et pharmacie, biologie, art vétérinaire, art dentaire, mep, sciences, santé militaire, académies, drogues (argot y compris) et produits stupéfiants, ass...
EAN13
9782366821666
ISBN
978-2-36682-166-6
Éditeur
Éditions Gunten
Date de publication
Nombre de pages
393
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
520 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dictionnaire international des abréviations, sigles, acronymes et synonymes

En médecine, chirurgie et pharmacie, biologie, art vétérinaire, art dentaire, mep, sciences, santé militaire, académies, drogues (argot y compris) et produits stupéfiants, associations de médecins, de malades...

De

Éditions Gunten

Offres

Après un Dictionnaire Encyclopédique International des Abréviations, Sigles et Acronymes, Armée et armement, Gendarmerie, Police, Services de Renseignement et Services Secrets français et étrangers, Espionnage, Contrespionnage, Services de secours, Organisations Révolutionnaires et Terroristes, publié à Paris, aux éditions L'Harmattan en 2015 (817 pages), pourquoi récidiver avec tant de pages consacrées à présent à cette compilation d'acronymes, d'abréviations, etc., tant dans le domaine médical que dans le champ d'action du paramédical et du social, de plus en plus liés au monde de la médecine ? Pour assurer des ponts entre les structures médicales des différents pays, afin qu'un jour, espéré prochain, un compendium de toutes les données publiées par les bulletins et les articles produits par des milliers d'académies et de sociétés savantes puissent être mis in extenso au service des soignants et des malades. Ces derniers pourront ainsi bénéficier des thérapeutiques les plus en pointe, fussent-elles produites par des équipes travaillant aux antipodes. La médecine, appelée à devenir de plus en plus spécifique, de plus en plus individualisée, prenant en compte le génome de chacun, ne saura y trouver que des avantages. L'avenir réside aussi et surtout dans une médecine de prévention en souhaitant que les médecins trop souvent appelés à soigner les dégâts causés par des maladies deviennent, chaque jour davantage, des «conseillers en santé» pour agir en amont ; donc pour empêcher les maladies d'apparaître. Pour les pathologies les plus fréquentes, l'auteur a cru utile, pour les médecins, les services sociaux, les organismes humanitaires et les patients (y compris ceux qui dépendent de produits psychotropes) de citer les acronymes les plus fréquents dans une trentaine de langues différentes, avec des adresses, des numéros de téléphone, des sites Internet susceptibles de renseigner davantage. Sans oublier un index détaillé de centaines de noms de personnes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.