Pactes mortels, malices et maléfices
EAN13
9782374537573
ISBN
978-2-37453-757-3
Éditeur
Editions du 38
Collection
38.RUE DU POLAR
Nombre de pages
228
Poids
270 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pactes mortels, malices et maléfices

De

Traduit par

Editions du 38

38.Rue Du Polar

Offres

« C'est à ce moment-là que je me suis mis à tuer tous les jours. Enfin, c'est à ce moment-là que j'ai dû me mettre à tuer tous les jours si je voulais qu'il remplisse sa part du contrat. Par « il », je veux dire Bazael, que j'ai surnommé Baz. Baz est... l'entité pour laquelle je tue tous les jours. La plupart des gens affirmeraient à tort que c'est un démon, mais ils ne savent pas que les démons n'existent pas.
Et ça a commencé comme ça ; en toute innocence et la mort dans l'âme, comme il en va de la plupart de tout ce qui est nouveau et étrange avant qu'on s'y habitue. »
Que se passerait-il si, accidentellement, vous vous retrouviez associé à une créature d'un autre monde qui pourrait exaucer tous vos désirs ?
Évidemment, il y a toujours un prix à payer en échange de telles faveurs, mais tant que les récompenses dépassent les risques, tout va bien... jusqu'au moment où vous découvrez que vous vous êtes engagé dans quelque chose de si horrible que vous ne pouvez plus ni le comprendre ni l'arrêter...
Avec ce thriller fantastique aux accents très américains, magnifiquement traduit par Jean-Yves Cotté, John Wayne Comunale, qui vit à Houston, au Texas, pour mieux se préparer à la chaleur de l'enfer, nous livre un roman noir en miroir de nos faiblesses humaines qui sont tout à la fois tragiques et comiques.
John Wayne Comunale est l'auteur de plusieurs ouvrages, notamment Scummer, As Seen On T.V. et Sinkhole ; il anime également chaque semaine le storytelling podcast John Wayne Lied to You. Il est le chanteur du duo punk rock johnwayneisdead, et parcourt le pays en animant des ateliers-spectacles d'écriture sans équivalent.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur John Wayne Comunale
Plus d'informations sur Jean-Yves Cotté