Identité et contrôle, Une théorie de l'émergence des formations sociales
EAN13
9782713222719
ISBN
978-2-7132-2271-9
Éditeur
EHESS – Ecole des hautes études en sciences sociales
Date de publication
Collection
EHESS TRANSLATI
Nombre de pages
496
Dimensions
23 x 17 x 2 cm
Poids
801 g
Langue
français
Code dewey
301
Fiches UNIMARC
S'identifier

Identité et contrôle

Une théorie de l'émergence des formations sociales

De

Édité par ,

EHESS – Ecole des hautes études en sciences sociales

Ehess Translati

Offres

Harrison White est cité comme l'un des grands théoriciens contemporains des sciences sociales. Identity and Control, initialement publié en 1992, offre un cadre d'analyse pour étudier le déploiement des dynamiques sociales et de l'action humaine. Les deux concepts d'identité et de contrôle fournissent des outils non conventionnels, avec un vocabulaire propre et une série de cas concrets, pour penser les dynamiques de formations sociales très diverses. H. White utilise fréquemment des analogies avec les sciences de la nature (chimie, cybernétique, mathématiques, physique) ; il s'appuie aussi sur de nombreux exemples pris dans les sciences sociales américaines et européennes (Granovetter, Bourdieu, Luhmann, Boltanski...), et dans la vie quotidienne (les rencontres amoureuses, la vie universitaire américaine, la naissance du rock...).
Frédéric Godart et Michel Grossetti proposent ici une traduction d'une version entièrement révisée. Le cheminement qu'ils proposent à travers les principaux concepts d'Identity and Control dégage les innovations théoriques et méthodologiques et permet de s'approprier des notions clés sur le monde social dans lequel nous vivons.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...