EAN13
9782354281793
ISBN
978-2-35428-179-3
Éditeur
Créaphis
Date de publication
Nombre de pages
126
Dimensions
25 x 17,6 x 1,9 cm
Poids
473 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Nanda Gonzague a photographier les dernières saisons du quartier Degroote, condamné à la démolition. Accompagné des textes d'Antoine Tricot, de Paul Leroux et de Christiane Vollaire, cet ensemble d'images et de textes met en lumière les habitants et les traces de la période où ils ont vécu et façonné le quartier, tout en éclairant la mécanique du renouvellement urbain.
On remarque d'abord les fenêtres hexagonales, les panneaux préfabriqués en béton gravillonnaire, les espaces verts autour de bâtiments singuliers. La cité Degroote, à Téteghem Coudekerque-Village, près de Dunkerque, regroupe 428 logements HLM construits de 1975 à 1978, après l'ère des grands ensembles industrialisés. C'est un quartier français ordinaire comme il en existe tant d'autres. Ces logements portent la marque architecturale et urbanistique d'une ère novatrice et prometteuse. Mais, du fait de malfaçons et de problèmes constructifs qui ont généré humidité, infiltrations et effritements, et après l'échec des rénovations successives, la décision de démolir s'est imposée. Degroote n'aura pas atteint cinquante ans.Nanda Gonzague a documenté les dernières saisons du quartier Degroote de 2019 à 2021. Accompagné des textes d'Antoine Tricot, de Paul Leroux et de Christiane Vollaire, cet ensemble d'images et de textes met en lumière les habitants et les traces de la période où ils ont vécu et façonné le quartier, tout en éclairant la mécanique du renouvellement urbain.Le photographe a créé une relation intime et durable avec les gens de Degroote attachés à leur cadre de vie. Devant l'objectif, ils posent avec dignité et fierté. A l'écoute de leurs souvenirs et au cœur d'un travail de mémoire partagé, il a saisi avec pudeur et sans misérabilisme l'effacement progressif du paysage familier du quartier.
S'identifier pour envoyer des commentaires.