Le Trésorier-payeur
EAN13
9782072993091
ISBN
978-2-07-299309-1
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
L'Infini
Nombre de pages
432
Dimensions
20,5 x 14 x 2,7 cm
Poids
433 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Trésorier-payeur

De

Gallimard

L'Infini

Offres

Autre version disponible

C'est l'histoire d'un banquier qui veut tout dépenser.
Au début des années 90, le jeune Bataille arrête la philosophie pour s'inscrire dans une école de commerce et décroche son premier poste à Béthune, dans la succursale de la Banque de France.
Dans cette ville où la fermeture des mines et les ravages du néolibéralisme ont installé un paysage de crise, la vie du Trésorier-payeur devient une aventure passionnée : protégé par le directeur de la banque, Charles Dereine, il défend les surendettés, découvre le vertige sexuel avec Annabelle, une libraire rimbaldienne, s'engage dans la confrérie des Charitables, collabore avec Emmaüs et rencontre l'amour de sa vie, la dentiste Lilya Mizaki.

Comment être anarchiste et travailler dans une banque ? Peut-on tout donner ? Yannick Haenel raconte comment il est possible, par la charité et l'érotisme, de résister de l'intérieur au monde du calcul.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
20 août 2022

Un roman flamboyant, époustouflant.

Georges Bataille, le héros, banquier anarchiste et philosophe, traque les ravages du néolibéralisme. Ce livre est une traversée des miroirs de nos vies, un livre de résistance aussi au monde de l'argent. Un texte total, puissant qui pousse la réflexion ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

17 août 2022

La part secrète du profit

Ce n’est pas l’histoire d’un banquier anarchiste, mais une ode à l’effervescence intellectuelle, à la poésie et au désir, alliée à une réflexion exigeante sur la ruine et la dilapidation de nos mondes, pourtant toujours debout. Ce n’est pas le ...

Lire la suite

17 août 2022

La part secrète du profit

Ce n'est pas l'histoire d'un banquier anarchiste, mais une ode à l'effervescence intellectuelle, à la poésie et au désir, alliée à une réflexion exigeante sur la ruine et la dilapidation de nos mondes, pourtant toujours debout. Ce n'est pas le ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Yannick Haenel