Critique, n  791
EAN13
9782707322906
ISBN
978-2-7073-2290-6
Éditeur
Les Éditions de Minuit
Date de publication
Collection
Revue Critique (791)
Dimensions
22 x 14 x 0 cm
Poids
112 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Le beau triptyque de Jean Starobinski

Les lecteurs de Jean Starobinski attendaient impatiemment ces livres annoncés et toujours remis sur le métier. Les voici : L’Encre de la mélancolie (aux Éditions du Seuil) ; Diderot, un diable de ramage et Accuser et Séduire. Essais sur Jean-Jacques Rousseau (tous deux aux Éditions Gallimard).

Trois auteurs familiers aux lecteurs de Critique saluent ce brillant et savant feu d’artifice. Yves Hersant, qui s’est lui-même beaucoup intéressé à l’atrabile, commente pour nous le premier. Jean-Claude Bonnet, fin lecteur de « ce diable de Diderot », dialogue avec l’insaisissable Denis, tel que Jean Starobinski le fait revivre. Martin Rueff, qui enseigne la littérature du xviiie siècle sur les bords du lac de Genève, retrace, depuis La Transparence et l’Obstacle jusqu’au recueil récent, une vie critique passée à l’écoute de Jean-Jacques.

Sur les bords du même lac, Jean Starobinski nous a accordé un entretien qu’a recueilli Patrizia Lombardo. Il y commente ses ouvrages, son « faire » critique ; il évoque ses « maîtres » et parle de ses projets.

Critique lui avait en 2004 consacré un numéro spécial (n° 687-688). Nous sommes heureux, à l’occasion de ce beau triptyque, de prolonger la fête.

Sommaire

Présentation

Yves HERSANT : Poétique mélancolique

Jean Starobinski, L’Encre de la mélancolie

Jean-Claude BONNET : Ce diable de Diderot

Jean Starobinski, Diderot, un diable de ramage

Martin RUEFF : Ethos et logos. La parole de Rousseau dans l’œuvre de Jean Starobinski

Jean Starobinski, Accuser et Séduire. Essais sur Jean-Jacques Rousseau

*

Entretien

Jean STAROBINSKI : Le devoir d’écouter

Entretien réalisé par Patrizia Lombardo

*

Jean-Marie SCHAEFFER : L’engagement critique de Rainer Rochlitz

Rainer Rochlitz, Le Vif de la critique, tome I, Walter Benjamin

tome II, Esthétique et philosophie de l’art

tome III, Philosophie contemporaine

Olivier Beaud : « Soyez dur Pompidou ! ». L’homme d’État et son double

Georges Pompidou. Lettres, notes et portraits (1928-1974)

Stéphane Haber : Moi et mes personnages. Figures du cogito contemporain

Martine de Gaudemar, La Voix des personnages

*

Notes

Andrei Minzetanu : Pour une théorie des phrases sans texte

Dominique Maingueneau, Les Phrases sans texte

François POUILLON : Une expédition anachronique

Jean-Louis Gouraud, Le Pérégrin émerveillé
S'identifier pour envoyer des commentaires.