Gipsy., Gipsy – tome 6 – Le Rire Aztèque
Éditeur
Dargaud
Date de publication
Collection
Gipsy
Séries
Gipsy.
Langue
français
Code dewey
741.5
Fiches UNIMARC
S'identifier

Gipsy – tome 6 – Le Rire Aztèque

Dargaud

Gipsy

Indisponible

Autre version disponible

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Gipsy.
Le routier Gipsy participe à une opération humanitaire en Amérique centrale. A
la frontière de son pays de destination, il est arrêté par des infirmières des
services de santé de l'armée. Celles-ci ont pour mission de préserver les
arrivants d'une épidémie qui ravage la région..Comme tous les camionneurs se
présentant à l'entrée de cette république tropicale, Gipsy est vacciné contre
Le Rire Aztèque VI , le virus mortel qui dévaste le pays et se manifeste par
un rictus monstrueux et des crises de folie meurtrière. La contagion s'étend
d'autant plus que les convois transportant les vaccins sont régulièrement
attaqués par la mafia locale. A la première ville étape, le comité d'accueil
est des plus macabres : déguisés en squelettes hilares, des danseurs se
suicident en se jetant sous les roues des camions et des morts vivants à demi
putréfiés agressent les routiers. Tous les habitants sont atteints par le
terrible mal. Atterrés, Gipsy et ses collègues s'empressent de fuir l'endroit.
Sur la route, les rencontres s'avèrent toutefois de plus en plus inquiétantes.
Même les gosses ont l'air suspect ! C'est grâce à trois de ces enfants que les
camionneurs retrouvent pourtant l'un des leurs tombé dans un ravin. Tandis
qu'ils se portent à son secours sans se douter que l'accident est un
traquenard dressé avec la complicité des gamins, surgit une bande de mafiosi
qui mitraillent les chauffeurs et s'emparent des véhicules. Bien que laissé
pour mort, Gipsy n'a cependant pas dit son dernier mot.. Soumis aux malfrats
et apparemment contaminés par le virus, les gosses ont-ils aussi dit leur
dernier mot ? Gipsy serait-il le témoin à éliminer d'un attentat
bactériologique ? Une livraison mouvementée où la stupeur attend le lecteur à
chaque tournant de route.. et de page.
S'identifier pour envoyer des commentaires.