L'angoisse de l'influence
EAN13
9782919176236
ISBN
978-2-919176-23-6
Éditeur
Forges de Vulcain
Date de publication
Collection
Sciences
Nombre de pages
200
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
300 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
809.1
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Éditions Aux forges de Vulcain

L’Angoisse de l’influence

Harold Bloom

Le livre

Traduit ici pour la première fois à partir de son édition définitive (1997), L’Angoisse de l’influence s’est imposé, depuis sa première publication en 1973, comme une référence incontournable de la théorie littéraire. Bloom y expose de manière succincte et claire comment chaque poète et écrivain, pour faire éclore sa vision propre de l’art, travaille à se libérer des auteurs de la tradition. Bloom décrit et analyse ces histoires d’émancipation en étudiant chez plusieurs poètes et écrivains (Shakespeare, Milton...) les formes variées que prennent les rapports entre un écrivain au travail et les écrivains disparus qu’il admire. L’auteur dessine une cartographie précise de ces rapports qui peuvent confiner à l’inféodation, au mépris, à la distance critique, au renversement de perspective ou au surpassement. Bloom produit ainsi la première théorie complète de l’intertextualité, révélant le moteur à la fois de productions individuelles et de l’évolution générale de la littérature. Ce faisant, cette description précise et dramatique du travail artistique aboutit à un panorama vivant et documenté de la littérature de langue anglaise, de Shakespeare au xxe siècle.

L’auteur

Né en 1930, Harold Bloom enseigne la théorie littéraire et l’histoire de la littérature à l’université de Yale. Depuis 1959, il a publié plus de 20 ouvrages de référence sur des sujets aussi divers que le romantisme, le modernisme ou l’époque élisabéthaine, et sur des auteurs aussi différents que Keats, Yeats, Shakespeare ou Chaucer. Il est considéré comme le plus grand critique américain, et demeure son théoricien le plus influent.
S'identifier pour envoyer des commentaires.