EAN13
9782020026741
ISBN
978-2-02-002674-1
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
L'Univers historique
Nombre de pages
384
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
412 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Commune de Paris (1871). Sa structure et ses doctrines

De

Seuil

L'Univers historique

Offres

La Commune de Paris (1871), sa structure et ses doctrines, n'est pas une histoire des événements, mais une histoire des idées, une synthèse approfondie des courants idéologiques qui ont partagé les délégués élus à l'Hôtel de Ville, le 26 mars 1871. L'idée de " Commune révolutionnaire " ou de " Commune sociale régénérée " est le fondement de la " République démocratique et universelle " duquel s'ordonne et se construit toute l'analyse critique. La démarche y est systématique. Il ne s'agit pas de démontrer mais de découvrir un aspect mal exploré de la Commune, qui ne devait être que municipale et rendit pourtant des décrets comme si elle était constituée en gouvernement de la France. Les lignes de force en présence, du néo-jacobinisme et du blanquisme, du proudhonisme et de l'Internationale, ne sont saisissables que dans une perspective historique. La Commune eut ses précédents, ses racines profondes et ses fruits cueillis par les révolutions postérieures. Elle est une mosaïque plutôt qu'un bloc homogène. Municipalité ? Commune ? Que signifient ces vocables à Paris en temps de troubles ? Qu'ont-ils impliqué en 1871 ? Et qu'entendait-on par république, par libertés municipales.
Charles Rihs est né à Tramelan en 1913 dans le Jura suisse et est mort en 1980 à Genève. Sociologue et historien des idées, il a enseigné au Caire et à Alexandrie, à la faculté de droit de Lyon, à la section des hautes études sociales de l'université de Paris. Charles Rihs s'est fait connaitre par de nombreuses publications qui font toujours autorité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.