Les empires nomades de la Mongolie au Danube Ve-IVe siècles av. J.-C.-XVe-XVIe siècles ap. J.-C., Ve-IVe siècles av. J.-C.-XVe-XVIe siècles ap. J.-C.
EAN13
9782262024215
ISBN
978-2-262-02421-5
Éditeur
Tempus Perrin
Date de publication
Collection
Tempus (TEMP000117)
Nombre de pages
240
Dimensions
17,8 x 10,8 x 1,6 cm
Poids
160 g
Langue
français
Code dewey
958
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les empires nomades de la Mongolie au Danube Ve-IVe siècles av. J.-C.-XVe-XVIe siècles ap. J.-C.

Ve-IVe siècles av. J.-C.-XVe-XVIe siècles ap. J.-C.

De

Tempus Perrin

Tempus

Offres

Une synthèse des 2000 ans qui ont vu les vagues nomades d'Asie centrale faire trembler le monde antique et médiéval de la Chine à l'Occident, en passant par l'Iran, l'Inde, Byzance, la Russie et l'Europe danubienne.
Gérard Chaliand a réussi une très précieuse synthèse de la lutte entre les nomades des steppes eurasiatiques et les sédentaires, une opposition qui, durant deux millénaires, a été le fondement essentiel des conflits du monde antique et médiéval entre le Ve siècle avant notre ère et le XVIe siècle. De la Chine à l'Occident, les nomades des steppes asiatiques - dont certains illustres, tels Attila, Gengis Khan ou Tamerlan - ont été des perturbateurs, des prédateurs et aussi, après avoir été policés et convertis par les sédentaires, des créateurs d'empires prestigieux. La prééminence des nomades eurasiatiques ou de leurs héritiers est restée totale jusqu'au XVe siècle. C'est la contre-offensive de la Russie, son expansion continue vers l'est et le sud à partir du XVIe siècle qui sonna la revanche des sédentaires, encore que les nomades mongols soient restés jusqu'au XVIIIe siècle un danger pour l'Empire chinois.
Livre illustré par 23 cartes, et conçu comme un précis d'histoire des empires des steppes
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gérard Chaliand