EAN13
9782714311269
ISBN
978-2-7143-1126-9
Éditeur
José Corti
Date de publication
Collection
DOMAINE FRANCAIS
Nombre de pages
81
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
124 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Montagnes & eaux (compacité et fluidité, union du stable et de l’instable) en chinois pour dire, concrètement, paysage. Nécessairement liées au lieu précis où elles apparaissent et, accidentellement, se révèlent à nous, les montagnes, les eaux n’en épousent pas les limites. Eprouvées dans leur présence élémentaire, elles n’ont point à être situées, ne répondent point à l’appel d’un nom.

Autrement, dans la langue, les rejoindre. Leur part d’inconnu et d’imaginaire œuvre en nous comme notre propre substrat, étranger en même temps qu’intime (quoique soustrait à une relation de simple familiarité).

Effacement du lieu. Prévaut l’instant vécu au cœur des choses quand véritablement, en dépit du proverbe, une hirondelle fait le printemps. Au poème non plus, un territoire n’est pas assignable.

Du même auteur : Moins que glaise (1990) ; D’un pas suspendu (1994) ; Pleines marges (1997) ; Distance aveugle précédé de L’invisible parole (2000) ; À portée de la voix (2002) ; Mon murmure mon souffle (2005) ; Dans la foulée (2007) ; Comme un léger sommeil (2009) ; Muettes émergences (2011).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Chappuis