Punk rock et mobile homes
EAN13
9782916207957
ISBN
978-2-916207-95-7
Éditeur
Çà et là
Date de publication
Collection
CA ET LA EDITIO
Nombre de pages
160
Dimensions
25 x 17 x 1 cm
Poids
540 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Punk rock et mobile homes

De

Traduit par

Çà et là

Ca Et La Editio

Offres

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Philippe Touboul. Avec ses personnages baroques, ses dialogues et situations rocambolesques, Punk Rock et mobile homes est un véritable documentaire sur la scène punk des années 1980, telle que Backderf l’a lui-même connue dans sa jeunesse. Situé au début des années 1980, dans la banlieue d’Akron, une ville de la Rust Belt frappée par la crise économique, Punk Rock et mobile homes est une comédie déjantée dans le milieu de la musique punk, et une version trash des teenage movies de John Hughes. Le personnage principal, Otto Pizcok, dit « Le Baron », est en terminale et vit dans le parc de mobile homes appartenant à son grand-oncle. Gros balèze féru du Seigneur des Anneaux à la personnalité un peu borderline, il est à la fois admiré et incompris de ses camarades de classe. Grand fan de musique punk, il fréquente assidûment The Bank, la principale salle de concerts punk d’Akron, alors appelée « The New Liverpool ». Grâce à son impressionnant aplomb, Otto parvient à se débarrasser de son image de nerd pour devenir le guide-roadie de sommités du Punk. Il devient même chanteur, et parvient à ses fins avec la gent féminine, mais il finit par péter les plombs en plein concert et, comble de l’horreur, se retrouve seul à l’approche du bal de fin d’année.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Derf Backderf
Plus d'informations sur Philippe Touboul