L'Homme qui pleurait les morts, roman
EAN13
9782021078824
ISBN
978-2-02-107882-4
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Cadre vert
Nombre de pages
608
Dimensions
22 x 14 x 3 cm
Poids
698 g
Langue
français
Langue d'origine
japonais
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Homme qui pleurait les morts

roman

De

Traduit par

Seuil

Cadre vert

Offres

Trois récits alternés et croisés se mêlent peu à peu. Shizuto, jeune homme silencieux, un peu étrange, parcourt le Japon à pied pour « pleurer les morts » sur les lieux de divers accidents, crimes ou suicides, et fait la rencontre d’un journaliste cynique, marqué par l’abandon de son père. Junko, la mère du « pleureur », atteinte d’un cancer en phase terminale, organise sa fin tout en s’occupant de sa fille enceinte et en attendant le retour de Shizuto. Enfin Yukiyo, qui a assassiné son mari, erre en compagnie du fantôme de ce dernier et croise, elle aussi, Shizuto...

Le cycle des saisons, l’alternance du jour et de la nuit, la présence constante de la nature - villages et champs, montagnes, banlieues mal urbanisées - et du climat, marques nécessaires de la poèsie et de la philosophie japonaises, accompagnent Shizuto. La quête du jeune homme s’éclaire au fil du récit et se nourrit de la marche vers la mort de ceux qu’il croise et qu’il aime. Sur les pas du « pleureur », la face sombre de la société japonaise émerge peu à peu. Mais la présence obsédante de la mort – toujours au cœur du livre comme pour mieux dénoncer sa mise à l’écart dans le monde moderne – donne tout leur relief aux personnages et à leur histoire.

L’écriture minutieuse et précise, les dialogues, suivent le rythme régulier des pas de Shizuto, les lents progrès de la maladie de sa mère, les questions et sarcasmes du fantôme. Le ton est paisible, Tendô ne cherche jamais à euphémiser la mort mais l’affronte avec une grâce non dépourvue d’ironie.

Arata TENDO, né en 1960, a écrit cinq romans et obtenu plusieurs prix littéraires importants au Japon, dont le prix Naoki pour ce livre. Il est désormais un auteur connu et traduit en plusieurs langues.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Corinne Atlan