EAN13
9782919318193
ISBN
978-2-919318-19-3
Éditeur
Les éditions du Littéraire
Date de publication
Collection
La bibliothèque d'Alexandrie
Nombre de pages
180
Dimensions
0 x 0 x 0 cm
Poids
450 g
Langue
français
Code dewey
759.4
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
Toujours indigné, toujours en protestation, toujours en fureur, Kijno mène son combat passionné et sans fin pour imposer l’Art comme un mode de vie, seul remède contre la standardisation échevelée de l’homme. Kijno habille les couleurs, désincarne les formes, souffle le froid et le chaud, médite avec son crayon – tout en téléphonant – pour finalement peindre cette impossibilité d’une coïncidence avec soi, en révélant l’immanence encore secrète de ses célèbres papiers froissés.Il travaille sans relâche, brûle ses sept vies pour faire voler nos certitudes les plus solides. Il tyrannise les sots, charme et fascine, impose sa force créatrice et contradictoire dans le rayonnement de sa souffrance qui devient peinture. Car Kijno sait que la condition même du saisissement esthétique est dans le dessaisissement de la pensée. Il ne faut donc pas tenter d’y voir un ordonnancement aux arêtes roides et délimitées, mais une rencontre inédite entre le peintre et le monde.Plutôt qu’une étude didactique qui pourrait rebuter, François Xavier nous propose une balade poétique dans l’univers de Kijno, au gré de ses souvenirs et des aventures qu’ils partagèrent ensemble.Avec émotion et curiosité, sens de la métaphore et commentaires détaillés, il nous entraîne à la découverte de cette œuvre extraordinaire sur les traces de ce peintre-poète qui n’aime que l’art, sous toutes ses formes !
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François Xavier
Plus d'informations sur Bernard Noël