De vive voix, Entretiens (1955-1996)
EAN13
9782070786237
ISBN
978-2-07-078623-7
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Arcades (92)
Nombre de pages
574
Dimensions
18,9 x 12,4 x 3 cm
Poids
550 g
Langue
français
Langue d'origine
castillan, espagnol
Code dewey
846
Fiches UNIMARC
S'identifier

De vive voix

Entretiens (1955-1996)

De

Traduit par

Préface de

Gallimard

Arcades

Offres

«"La conversation est chose humaine" écrivit Octavio Paz dans l'un des poèmes de sa dernière période. Et il ajouta : "La parole de l'homme/ est fille de la mort/ Nous parlons parce que nous sommes/ mortels (…)". L'écrivain mexicain nuançait ainsi une formule du poète portugais Alberto de Lacerda, pour qui "la conversation est chose divine". En mettant l'accent sur l'humanité de la conversation, Paz soulignait surtout la valeur dialogique du langage et sa dimension temporelle. De là son intérêt, très tôt manifesté, pour cette forme spécialisée de la conversation qu'est l'entretien long, une modalité du dialogue qui lui permettait d'élaborer de subtiles synthèses de sa pensée et, en même temps, de faire valoir la temporalité du langage.» Andrés Sánchez Robayna.
Né à Mexico, Octavio Paz est considéré comme le plus grand poète d'Amérique latine et un théoricien hors pair de la littérature. Il n'a cessé de confronter la conception occidentale de la création à celle de l'Orient. Prix Nobel de littérature en 1990, il est décédé à Mexico en avril 1998.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Octavio Paz
Plus d'informations sur Anne Picard
Plus d'informations sur Andrés Sánchez Robayna