EAN13
9782707182432
ISBN
978-2-7071-8243-2
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Cahiers libres
Nombre de pages
260
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
480 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

"Au nom de la France". guerres secrètes au Rwanda

Guerres secrètes au Rwanda

De ,

La Découverte

Cahiers libres

Indisponible
Benoît Collombat et David Servenay ont retrouvé des archives inédites et rencontré les témoins : politiques, militaires, " barbouzes ", etc., dont certains ont souhaité témoigner pour l'Histoire.Vingt ans tout juste après le génocide, ce document brûlant démont(r)e ce que les Français doivent savoir des entreprises d'intoxication politico-médiatiques qui ont voulu exonérer la responsabilité de leur pays.
Que faisaient au Rwanda ces militaires français, avant et pendant le dernier génocide du XXe siècle ? Ont-ils joué un rôle, et lequel, dans l'attentat contre l'avion du président Habyarimana, cette " ténébreuse affaire " qui a déclenché le début des massacres le 6 avril 1994 ? Quelles opérations militaires clandestines ont été conduites au Rwanda ? Dans quel but ? Des armes ont-elles été vendues et livrées au gouvernement du génocide ? Auprès de qui ces soldats, dont le plus célèbre d'entre eux, Paul Barril, prenaient-ils leurs ordres à Paris ? Et que savaient les hauts responsables politiques et administratifs français de ce qui se préparait ? Pour répondre à ces questions toujours brûlantes, Benoît Collombat et David Servenay ont retrouvé des archives inédites et rencontré les témoins : politiques, militaires, " barbouzes ", etc., dont certains, vingt ans après les faits, ont souhaité témoigner pour l'Histoire. Dans ce livre d'enquête, ils démontent les entreprises d'intoxication politico-médiatiques qui ont voulu exonérer la responsabilité de notre pays, et racontent l'engrenage qui a conduit la France à mener une diplomatie secrète aux confins de l'Afrique. Pour finir par compromettre son armée dans une guerre qui s'est accompagnée d'un génocide : le massacre planifié de près d'un million de Tutsi et Hutu modérés par le régime extrémiste de Kigali, durant l'été 1994.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur David Servenay