Rondo, Une élégie pour Beverly
EAN13
9782823608250
ISBN
978-2-8236-0825-0
Éditeur
Éditions de L'Olivier
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
44
Dimensions
20 x 13 x 0 cm
Poids
80 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

« Tandis que j’écrivais, j’attendais continuellement tes réactions. Ecrire s’apparente pour moi à l’acte de déshabiller, d’amener le lecteur au plus près d’une forme nue. Nous partagions l’attente de cette nudité. Nous cherchions à épier ensemble ce qui se cachait derrière le nom des choses, et si on l’apercevait, on se serrait fort. Si fort que cette étreinte m’a donné le courage de continuer quand j’ai recommencé à écrire seul. »Ce petit livre a été élaboré quelques semaines après la disparition de Beverly Berger, qui était la femme (et l’agent) de John Berger et la mère de Yves Berger. Quelques dessins, quelques photos, un texte poétique à quatre mains, un poème de Mahmoud Darwish, une citation de Spinoza : c’est ce qu’ont rassemblé John et Yves Berger pour construire un portrait de l’absente, une élégie simple et touchante.John Berger est né à Londres en 1926 et vit en France depuis les années 70 (à Quincy, un village de Haute-Savoie). Peintre, scénariste (entre autres d’Alain Tanner), critique d'art (il a beaucoup écrit sur Courbet, Cézanne, Picasso, Dürer, Le Titien…), écrivain, John Berger a obtenu le Booker Prize en 1972 avec G. De sa longue complicité avec le photographe Jean Mohr sont nés plusieurs ouvrages : Art et Révolution (Denoël, 1970), Le Septième Homme (Fage, réédité en 2007), Une autre façon de raconter (La Découverte, 1981) et Au bout du monde (Demoures, 2001).John Berger a publié aux éditions de l’Olivier : Qui va là ?, King, Photocopies, G., D’ici là, De A à X, Un métier idéal, et Le Carnet de Bento.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur John Berger
Plus d'informations sur Yves Berger