La part des flammes
EAN13
9782350873107
ISBN
978-2-35087-310-7
Éditeur
Héloïse d'Ormesson
Date de publication
Nombre de pages
492
Dimensions
20 x 14 x 3 cm
Poids
539 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

4 mai 1897. Autour de l'épisode méconnu du tragique incendie du Bazar de la Charité, La Part des flammes mêle les destins de trois figures féminines rebelles de la fin du XIXe siècle : Sophie d'Alençon, duchesse charismatique qui officie dans les hôpitaux dédiés aux tuberculeux, Violaine de Raezal, comtesse devenue veuve trop tôt dans un monde d'une politesse exquise qui vous assassine sur l'autel des convenances, et Constance d'Estingel, jeune femme tourmentée, prête à se sacrifier au nom de la foi._x000D_ Qu'ils soient fictifs ou historiques (la duchesse d'Alençon, née duchesse de Bavière, est la sœur de Sissi), Gaëlle Nohant donne vie et chair à ses personnages dans une histoire follement romanesque, qui allie avec subtilité émotion et gravité.
Tout à la fois porté par un souffle puissant, littéraire et généreux, La Part des flammes, nous entraîne de rebondissements en révélations à la manière d'un roman feuilleton.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

25 mars 2016

Une tragédie méconnue

Qui connait l'incendie du bazar de la charité à Paris en 1897? peu de monde. Evènement passé sous silence car il s'inscrit dans une période de progrès social et économique où la France brillait avec les expos universelles, la découverte ...

Lire la suite

Paris, Mai 1897. Toutes les femmes de l’aristocratie se rendent au Bazar de la Charité, rue Jean Goujon afin de participer à une vente de charité. Parmi elles la duchesse d’Alençon, petite sœur de l’impératrice Sissi : elle se donne ...

Lire la suite

19 mars 2015

Paris brûle-t-il ?

Mai 1897. Où se pressent donc la duchesse Sophie d’Alençon, la comtesse Violaine de Raezal et la délicieuse Constance d’Estingel ? La fleur de l’aristocratie parisienne court vers la rue Jean Goujon à Paris où a lieu tous les ans ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gaëlle Nohant