Correspondance générale / Chateaubriand., 2, 1808-1814, Correspondance générale (Tome 2-1808-1814)
EAN13
9782070286928
ISBN
978-2-07-028692-8
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Séries
Correspondance générale / Chateaubriand. (2)
Nombre de pages
416
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
440 g
Langue
français
Code dewey
843.7
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Correspondance générale / Chateaubriand.
Tout au long du premier volume de sa Correspondance, nous avons suivi Chateaubriand sur les chemins du monde. Le second volume nous le présente sous un aspect beaucoup plus casanier : c'est l'ermite de la Vallée-aux-Loups. Mais ces années de retraite ne sont pas pour autant des années de stérilité. Jamais, en effet, il n'a autant travaillé. À peine a-t-il mis la dernière main aux Martyrs qu'il entreprend le récit de ses aventures en Orient, en marge duquel il griffonne une courte nouvelle du plus pur style troubadour, Les Aventures du dernier Abencérage ; il vient à bout, après douze mois d'un travail acharné, d'une tragédie, Moïse ; il s'attelle à d'immenses recherches sur l'histoire de France ; enfin, tant à Verneuil qu'à la Vallée-aux-Loups, il couche sur le papier la première ébauche de ses Mémoires. Sur le plan sentimental, sa liaison avec Delphine de Custine n'étant plus qu'à l'état de souvenir, celle qu'il a nouée avec Natalie de Noailles s'achève sur des scènes de brouille et de folie. Mais voici que s'avance, sous le regard blasé de Madame de Chateaubriand, le bataillon des «Madames», Mesdames de Bérenger («la grande et légère duchesse de Châtillon»), de Lévis («l'Adrienne»), d'autres encore, et surtout Madame de Duras, la «chère sœur». Madame de Duras fut pour Chateaubriand la confidente idéale. Comme elle résidait le plus souvent loin de la capitale, dans son château d'Ussé, il fut amené à entretenir avec elle une correspondance régulière et nombreuse, qui offre tout l'intérêt d'un véritable journal intime.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François-René de Chateaubriand