Une histoire sans nom, suivi de: Une page d'Histoire, Le Cachet d'Onyx, Léa
Éditeur
République des Lettres
Date de publication
Collection
Folio classique
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une histoire sans nom

suivi de: Une page d'Histoire, Le Cachet d'Onyx, Léa

De

Autres contributions de

République des Lettres

Folio classique

Indisponible

Autre version disponible

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Jules Barbey d'Aurevilly. "
_Une histoire sans nom_ " est sans doute le chef-d'oeuvre de l'auteur des "
_Diaboliques_ ". Les deux romans relèvent d'ailleurs de la même veine. Le
récit débute avant la Révolution, dans une petite ville du Forez. C'est le
temps de Carême et le père Riculf est venu prêcher dans la bourgade. Il est
hébergé chez la baronne de Ferjol, veuve et fervente catholique dont la
religion a tourné à la bigoterie rigoriste. Mère dominatrice, elle vit seule
avec sa fille unique, Lasthénie. Le prêtre disparaît mystérieusement le samedi
saint. Peu après, Lasthénie commence à souffrir de malaises. Mme de Ferjol
réalise que sa fille a été déshonorée. Celle-ci est enceinte mais, ayant été
violée au cours d'une crise de somnambulisme par le prêtre infâme, elle ne
peut dire qui l'a séduite et qui lui a volé en même temps la bague de famille
qu'elle portait au doigt. Elle met au monde un enfant mort puis se suicide en
s'enfonçant des épingles dans la région du cœur. À la faveur de la Révolution,
le prêtre devient un chef de bande terroriste. On le retrouve plus tard
agonisant, désespéré, la main coupée. Mme de Ferjol récupère la bague volée et
tourmente l'ancien prêtre jusqu'à sa mort. Barbey d'Aurevilly a su allier dans
ce roman envoûtant les deux grandes formes de son art: le roman pittoresque et
le roman psychologique. Le personnage de Lasthénie a d'ailleurs donné son nom
à un syndrome décrit en psychiatrie: le "Syndrome de Lasthénie de Ferjol", une
pathomimie dans laquelle la patiente développe une anémie par des hémorragies
qu'elle se provoque elle-même. " _Une histoire sans nom_ " est suivi dans ce
volume de trois nouvelles: " _Une page d'Histoire_ " où l'on retrouve les
thèmes de la beauté et du mal, du secret et du crime, " _Le Cachet d'Onyx_ "
qui se conclue par un dîner d'athées (comme dans " _Les Diaboliques_ "), et "
_Léa_ ", une histoire d'amour impossible entre le narrateur et une jeune fille
malade et épuisée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jules-Amédée Barbey d'Aurevilly
Plus d'informations sur Jacques Petit