Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés
EAN13
9782365691451
ISBN
978-2-36569-145-1
Éditeur
Les Escales
Date de publication
Nombre de pages
400
Dimensions
22 x 14 x 3 cm
Poids
523 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés

De

Traduit par

Les Escales

Indisponible

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Partez à la rencontre de Mazie Phillips, inoubliable héroïne à la gouaille mordante du New York des années folles.
RENTRÉE LITTÉRAIRE 2016
Personnage haut en couleur, Mazie Phillips tient la billetterie du Venice, cinéma new-yorkais du Bowery, quartier populaire du sud de Manhattan où l'on croise diseuse de bonne aventure, mafieux, ouvriers, etc. Le jazz vit son âge d'or, les idylles et la consommation d'alcool – malgré la Prohibition – vont bon train. Mazie aime la vie, et ne se fait jamais prier pour quitter sa " cage " et faire la fête, notamment avec son amant " le capitaine ". Avec l'arrivée de la Grande Dépression, les sans-abri affluent dans le quartier et la vie de Mazie bascule. Elle aide sans relâche les plus démunis et décide d'ouvrir les portes du Venice à ceux qui ont tout perdu. Surnommée " la reine du Bowery ", elle devient alors une personnalité incontournable de New York. Dans ce roman polyphonique, Jami Attenberg nous fait découvrir Mazie – dont on entend la gouaille à travers les lignes de son journal intime –, mais aussi Sœur Ti, son unique amie, sa sœur Jeanie, l'agent Mack Walters, porté sur la bibine et qui aime flirter avec elle... Le lecteur découvre, fasciné, une personnalité hors du commun et tout un monde bigarré et terriblement attachant.
" L'écriture d'Attenberg, tour à tour lyrique et crue, correspond parfaitement à Mazie. Cette voix intime - teintée de l'argot des années jazz et d'une honnêteté rafraîchissante – est le chef d'œuvre d'Attenberg. Un livre profond et provocateur. "
Boston Globe
" Lecteur, lectrice, si vous commencez ce livre, sachez que vous allez tomber amoureux ! Mazie fait partie de ces personnages dont on a du mal à se séparer : généreuse, intrépide et terriblement émouvante ! "
PAGE
" Une véritable déclaration d'amour à New York et une lecture opportune pour ce XXIème siècle. "
The Guardian
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés

Mazie Philipps est un personnage haut en couleur. Elle tient la billetterie du Vénice, cinéma de quartier New- Yorkais du Bowery dans le sud de Manhattan dont la population est très hétéroclite, diseuse de bonnes aventures, ouvriers, mafieux. Nous sommes ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Karine Guerre