La Librairie Des Halles ..

18 septembre 2021

Antoine Wauters a acquis après une poignée de livres marquants une place singulière dans notre paysage littéraire.
La parution de Mahmoud ou La Montée des eaux chez Verdier, éditeur remarquable auquel il reste fidèle, résonne d'autant plus qu'il a pour cadre une Syrie meurtrie et peuplée de fantômes.
Au bord du lac el-Assad, Mahmoud Elmachi dont les mots et la poésie ont fait le sel de l'existence tient un monologue avant l'extinction de ses forces.
Il s'adresse à sa défunte épouse et à leurs enfants partis s'engager et dont il n'a aucune nouvelle. Au fond de ce lac, gisent sa ville et sa maison natales et, chaque jour, avec un matériel rudimentaire, Mahmoud plonge dans ses eaux à la recherche de ses souvenirs engloutis.
Si l'écho de la guerre et sa répugnante réalité s'immiscent dans son quotidien, Mahmoud y répond par le nom des absents et égrène leurs faits et gestes dont il est le dépositaire - le seul argument à opposer au chaos pour cet homme brisé mais debout qui a fait l'expérience de la prison et de la torture.
Antoine Wauters porte la voix de ce vieil Orphée dans un long poème en prose déchirant. Il signe ici une œuvre sublime malgré la violence des images et grâce à la résistance patiente d'un époux, d'un père et d'un citoyen du monde à céder aux ténèbres. La poésie comme force de vie, l'incoercible puissance de la mémoire font de cet ode puissant et superbe l'un des événements littéraires de cette rentrée d'automne.

Roman

Gallimard

19,50
18 septembre 2021

Un père et un fils que leur vision du devenir paysan oppose vont se retrouver dans leur lutte contre un libéralisme féroce. Quelle pointure et quel style ! Fottorino excelle à restituer un monde agricole en plein déclin et pourtant capable de s'adapter pour le meilleur.
Un très beau roman.

Sur la route jusqu'à ushuaïa

Marc Nouaux

Elytis

16,90
15 septembre 2021

On connait tous la fameuse route 66, mais connaissez-vous la "Ruta 40" ? Traversant l'Argentine du Nord au Sud, elle mène en Patagonie, au bout du monde. Ce récit d'un jeune couple d'auto-stoppeur nous permet de côtoyer de près les argentins, ce peuple si fier. Un beau récit plein d'humanités, des rencontres qui marquent.

15 septembre 2021

Grâce à l'éditeur Quidam, nous avions embarqué il y a bientôt quinze ans à bord d'un chalut avec le génial B. S. Johnson, auteur britannique trop méconnu, pour un voyage atypique et douloureusement introspectif. Dans un tout autre registre, en cette rentrée d'automne, c'est à bord d'un cargo que Mariette Navarro, nous fait voyager sous les ordres d'une commandante. Rompue à l'écriture théâtrale , Mariette Navarro signe ici un premier roman subtilement déstabilisant. Lors d'une traversée, l'équipage ose demande à notre commandante, femme de principes et de procédures, de rompre la routine par une baignade en haute mer. Contrairement à toute attente, notre héroïne donne son accord - à son corps défendant. Lorsqu'une heure plus tard, les marins retournent sur le pont, ils continuent d'éprouver ce vertige qui les a saisis alors qu'ils s'ébattaient au-dessus des abysses. Dès lors, l'ensemble de l'équipage semble contaminé par une étrange torpeur jusqu'aux rouages du cargo qui adoptent leur propre tempo... Et notre commandante de perdre son flegme légendaire... Roman de l'inquiétante étrangeté, roman du trouble, Mariette Navarro revisite le topos du voyage en mer malmené par le roulis de la fiction et de la métaphysique. Voici un texte singulier et habilement mystérieux. Il est certain que cette aventure hauturière fera la bonne fortune des lecteurs!

9 septembre 2021

Splendide

Addie ne veut appartenir à personne, elle va faire un pacte avec le diable pour devenir libre. Lorsqu'on fait un pacte la sémantique est primordiale mais ça, Addie l'ignore. Trois cent ans plus tard, elle est toujours cette même jeune femme et chacune de ses rencontres est unique car personne ne se souvient d'elle. Jusqu'au jour où un jeune homme se rappelle d'elle. Est-ce une faille dans le pacte ou juste une illusion crée par Luc, le diable, pour lui faire céder son âme ?
Un très beau et bon roman ! (accompagné d'une sublime couverture)