Canción

Eduardo Halfon

Table Ronde

15,00
par (Libraire)
21 janvier 2021

Sommé d'évoquer ses origines libanaises lors d'un événement littéraire, l'auteur se replonge dans ses souvenirs : qui était ce mystérieux grand-père libanais, qui fut enlevé par une guérilla durant la guerre civile au Guatemala en 1967 ?

C'est tout le passé de sa famille juive, libanaise et guatémaltèque qu'Eduardo Halfon nous fait revivre dans un récit aussi mélancolique que poétique sur la filiation.
BOULEVERSANT !

Noeuds de vie
18,00
par (Libraire)
20 janvier 2021

Prose unique et vraie

En ce début d'année 2021 : Sacrée surprise!
Un Inédit de Julien Gracq.

Découvrez ou retrouvez dans ces fragments, son écriture dense et légère où notre sensibilité est constamment en éveil.
Méditations sur le paysage, le temps qui passe, la littérature, les fragments rassemblés ici nous entrainent bien loin.
Lecture rêveuse, qu'on ralentit pour mieux la savourer, pour mieux s'en envelopper comme d'un parfum d'enfance retrouvé.

Un beau cadeau!!!

Œuvres
66,00
par (Libraire)
17 novembre 2020

NOUVEAUTE PLEIADE***** Agenda offert pour l'achat de 2 Albums PLEIADE

A l'occasion de la commémoration du 70 ème anniversaire de la mort de George Orwell, la bibliothèque de la Pléiade vous invite à une immersion dans l'oeuvre de l'immense écrivain qu'était George Orwell.
George Orwell né en 1903 et mort en 1950 était non seulement écrivain, mais journaliste et essayiste.
C'est justement grâce à l'éclairage que nous apportent ses grands essais politiques que 1984 prend une dimension plus vaste.
Philippe Jaworski, qui a dirigé cette édition démontre dans sa préface pourquoi et comment George Orwell était avant tout un pamphlétaire !
Un pur moment de lecture et de réflexion.

Les impatientes
17,00
par (Libraire)
11 novembre 2020

Patience ! Munyal !

"Munyal", patience en langue Peul revient comme une litanie dans ce texte incisif et essentiel sur ce que l'on appelle le tradition mais qui n'est autre que les souffrances infligées aux femmes, leur soumission exigée.

Ce texte, grâce à une écriture simple et au plus près de la vie décrit le destin de trois femmes camerounaises, de leurs mariages forcés et de l'injonction qui leur est faite par les hommes à se soumettre.
La polygamie entraine la détestation des épouses entre elles pour plaire à l'homme, leur chef .
La sororité ne peut exister dans ce monde là.
Un roman terrible et salutaire.

Le Coût de la vie

Éditions du Sous-sol

16,50
par (Libraire)
11 novembre 2020

PRIX FEMINA ETRANGER 2020

Après "Ce que je ne veux pas savoir", Voici " Le coût de la vie" ou pourrait-on rajouter le coût de la liberté.
Nous retrouvons la narratrice, la cinquantaine, fraichement divorcée, qui vit dans un appartement dans le nord de Londres, dans lequel elle ne parvient pas à écrire. Elle enchaîne les petits boulots alimentaires.
Son amie Célia, lui fournira sa "Chambre à soi" sous la forme d'un petit cabanon au fond de son jardin, mal chauffé qu'elle lui louera. Là, entourée de Dickinson, Plath et bien d'autres, elle pourra enfin écrire.
C'est ça le prix à payer pour être libre.
Passionnant.
A lire et relire (les 2 tomes).