Alison F.

Un crime presque parfait / sept contes policiers
par (Libraire)
5 juillet 2018

Parmi les 807 raisons de lire ce petit livre, en voici 4 :
1- (Re)Découvrir Roberto Arlt, immense et déjanté auteur argentin des années 30,
2- Le plaisir jouissif et rare de se plonger dans sept intrigues et sept atmosphères parfaitement construites,
3- Une langue prodigieuse titillant le roman classique et le fait divers policier,
4- Et donc (et surtout) le travail de traduction : ne sautez surtout pas le mot d'introduction des traductrices, aussi délicieusement barré et chic que les nouvelles qui suivent !

Berlin on-off

Quidam Édition

15,00
par (Libraire)
5 juillet 2018

Accompagnateur de poètes, modèle nu et apprenti sculpteur : la dèche et la galère au XXIe siècle ont trouvé leur chantre caustique, ainsi que le décor idéal, la scène artistique berlinoise.
Malin, hilarant et savoureux !

Des jours sans fin
22,00
par (Libraire)
5 juillet 2018

La voix du protagoniste d'abord, chaleureuse, entière, candide.
Le décor ensuite, ces paysages américains de la seconde moitié du XIXe siècle aussi féroces que sublimes.
Le propos enfin, touchant, cruel, tourbillon fou mêlant le génocide amérindien, deux soldats qui s'aiment dont un qui préfère s'habiller en femme, la boucherie de la guerre civile américaine...
La plus jolie surprise de ces derniers mois !