Claire B.

Les invisibles
7,40
3 juillet 2019

Bienvenue à Barrøy !

La famille Barrøy vit sur l'île de Barrøy... des êtres forcément marqués par la terre qu'il habitent. Un quotidien de résistance aux éléments où la nature est un personnage à part entière. Ici, la vie s'organise autour de l'action, d'ailleurs jusqu'à une époque récente, les femmes n'avaient pas de chaises. Dans un environnement majestueux et poétique, tout est calculé, exploité au maximum car parfois la tempête ou la neige les immobilisent pendant des semaines. Quel avenir pour les membres de cette famille où le progrès industriel commence à se développer sur la côte située en face de l'île ? Et quelles pensées traversent ces êtres taiseux surtout habitués à se dresser face aux dangers physiques ?

Journal pauvre
2 juillet 2019

Tellement riche

Mais pourquoi ce livre n'est-il pas plus connu ?
À l'instar d'un Thoreau (en plus contemporain) ou d'un Tesson (en moins alcoolique), une femme qui a démissionné pour vivre de l'écriture, se retire du monde absurde du travail. Elle note de façon non exhaustive, ses réflexions et les activités de sa journée. Étonnamment énergisant, car l'argent lui manque et c'est une préoccupation quotidienne, ce livre se lit comme on médite et plaira à ceux qui s'interrogent sur l'utilité de leur travail.
Dommage qu'il ne dure qu' un an.

Kentucky straight, Nouvelles

Nouvelles

Éditions Gallmeister

8,30
1 juillet 2019

Violente humanité

Un recueil de nouvelles qui ne paie pas de mine, des thèmes assez classiques de la littérature Nord-américaine et pourtant !
Les personnages de Chris Offutt me hantent encore depuis la lecture, en particulier les enfants et les jeunes qui se prennent en pleine face la bêtise séculaire des adultes.
Malgré quelques petites lumières, ce coin du Kentucky est vraiment sombre et crado.
Un livre qui donne envie de lire les autres ouvrages de Offutt.