Am Fred B.

Des mots pour changer le monde

Phaidon

Phaidon

9,95
12 mai 2018

"Les mots que nous utilisons sont les mondes dans lesquels nous vivons."

"En réalité, nous sommes ce que nous citons". "Nous sommes le changement que nous attendons". "La taille de vos rêves doit toujours excéder votre capacité présente à les réaliser". "Il est temps de voir nos choix moraux avec les yeux de nos descendants". "Soit nous vivons tous dans un monde décent, soit personne n'y vit". "C'est dans la façon dont elle prend soin de ses membres sans défense que l'on teste une civilisation". "Le courage est aussi contagieux que la peur"."La Justice, c'est l'amour en mouvement."

10 mai 2018

Conseillé par Frédéric

Ce petit volume collectif contient essentiellement une remarquable étude de Smaïn Laacher, sociologue grand connaisseur des migrations, qui décrit très bien l'exil, ses raisons, ses conséquences, dans des termes justes et forts.
S. Laacher connait cette situation de l'intérieur puisqu'il a été assesseur pendant quinze ans à la Cour nationale du droit d'asile.

10 mai 2018

Une démocratie réelle

Après "Le principe démocratie", le sociologue et la philosophe se penchent sur un mal contemporain : la méfiance envers la démocratie, accusée de tous les maux, et vue comme un régime "par défaut". Et si la démocratie souffrait en fait de ne pas être pleinement réalisée? Les deux auteurs montrent bien que "la compétence politique est universellement partagée", et que des citoyens "ordinaires", d'ores et déjà, s'emparent chaque jour de la "conversation démocratique" . Des exemples détaillés le montrent : crise grecque, essor des nouveaux partis (Podemos, Mouvement 5 étoiles, En Marche), participation citoyenne à la science ... Touffu, parfois discutable, cet essai a aussi le mérite d'analyser finement nos paresses de langage, en particulier sur le "populisme" et le "populaire".
Frédéric

9 bonnes raisons d'aimer le grec

Les Belles Lettres

16,90
9 mai 2018

Le grec dans la peau : une langue pour penser et pour aimer

Déclaration d'amour d'une drôle de fille à la langue grecque, dont la conjugaison a le génie de donner toute sa saveur à la qualité du présent. Andrea Marcolongo rend hommage à une langue si loin-si proche, dont la grammaire propose une expression particulière à l'unité du "nous deux" et aux subtilités du désir. Entrer dans la peau du grec avec naturel, sensibilité, drôlerie et réflexion : défi réussi pour cette Athéna des temps modernes !

4 mai 2018

Mémoires d'aujourd'hui

"Puisque les hommes ne parlent pas, j'irai voir les femmes", se dit Béatrice, fille d'un ancien "appelé d'Algérie". Quelques mots de Lucienne, femme d'appelé, de Saïda, fille de harki, et les rencontres de Djamila, de Malika, résistantes brisées et oubliées, de Bernadette, pied-noire restée en Algérie, l'aident à comprendre son père et à lui redonner la parole. Un voyage dans notre Histoire, indispensable aujourd'hui.