Odhrán -.

11 avril 2021

Un mythe bien réel

Claire et concise, une démonstration scientifique contre la conception erronée que les Berbères seraient un mythe des colonisateurs.
Bernard Lugan retrace pour notre plus grand plaisir l'histoire des Berbères, expliquant pourquoi et comment ils sont devenus un mythe et font aujourd'hui partie des grands oubliés de l'Histoire.
La génétique, l'archéologie, la climatologie, les faits, tout est la pour prouver l'existence du peuple Berbère de sa culture, encore de nos jours.
Cela nous fait découvrir le tableau d'une Afrique du Nord non pas arabe comme on voudrait nous le faire croire, mais bien Berbère.
Une très bonne introduction pour découvrir ce peuple qui fit l'Afrique blanche.

11 avril 2021

Un mythe, une époque, un homme

Charles Martel, Poitiers 732 ! Voilà généralement ce qui reste de ce nom aujourd'hui disparu des manuels d'histoire après avoir été utilisé tant comme symbole que comme épouvantail par les uns et les autres, "marteau des infidèles", "spoliateur de l’Église", "Je suis Charlie Martel" plus récemment.
Georges Minois nous livre ici un état des lieux de l'époque de Charles Martel, de la dynastie mérovingienne à l'ascension des Pipinides futurs Carolingiens. Très sourcé et documenté ce livre est surtout une chronique du temps de Charles Martel, chaque homme étant le produit de son époque, l'auteur nous fait ainsi entrer dans le monde du Maire du Palais d'Austrasie et de Neustrie. Le tout ponctué de petites piques bien senties qui feront sourire les amateurs d'Histoire.

(1932)

Kontre Kulture

22 mars 2021

"Le plus émouvant et le plus pur chef-d'œuvre de la langue française"

C'est ainsi que Brasillach présente ce procès, qui n'est en rien une œuvre de fiction mais écrite par les juges et les bourreaux de Jeanne d'Arc lors de son procès de Rouen.
On peut d'autant plus se fier à cet écrit qu'il est à charge, mais ne peut masquer l'intelligence et la vivacité de cette jeune fille de 19 ans qui répondit à l'évêque Cauchon : "Ha ! Vous écrivez bien ce qui va contre moi, et ne voulez pas écrire ce qui va pour moi."
Si Jeanne n'a pas de défenseur dans ce procès elle a le conseil de ses voix et parle une autre langue que ses accusateurs, un français simple et plein de bon sens mais aussi la langue du Ciel apprise par ses voix.
Dans sa dernière bataille la Pucelle de Domrémy asséna des phrases chocs, telles des coups de taille, qui peuvent aujourd'hui guider tout un chacun à travers les escarmouches de la vie.

8,00
14 mars 2021

Charlemagne est-il concevable sans Mahomet ?

Telle est la question à laquelle Henri Pirenne répond dans son livre, de façon claire et concise, tout en développant tous les facteurs aboutissant à ce constat.
Ce livre est une mine d'informations pour tout curieux ou passionné d'Histoire, en particulier sur le passage de l'Empire au Moyen Âge, un concentré d'informations très documenté couvrant une période charnière de l'Histoire entre les grandes invasions ( iVe siècle ) et les Carolingiens ( IXe siècle).
On y voit un Monde d'abord Romain autour de la Méditerranée, jusqu'à l'avènement de l'Islam qui coupant le monde en deux sépara Orient et Occident, et déplacera le centre de l'Europe vers le Nord, lui faisant prendre une tournure plus germanique.
Le Moyen Âge commencerait-il avec Charlemagne.

Le procès de Rouen

Tempus Perrin

9,00
11 mars 2021

Messire Dieu premier servi !

Voilà ce qui pourrait résumer la vie de Jeanne et ce livre, dans lequel on accompagne jour après jour la Pucelle dans son martyr et où on la découvre ainsi que sa mission.
La plume de Me Trémolet de Villers est magistrale, il nous livre un commentaire circonstancié de ce procès de Rouen, tout en pointant les travers et défauts des juges et de la procédure.
Ce chef d’œuvre de la langue française, écrit par Jeanne d'Arc et ses bourreaux, est un incontournable pour qui veut connaitre et comprendre Jeanne la Pucelle.
Ce livre est intemporel, car on y trouve une chrétienne laïque face à un pays en désarrois et une église en plein désordre qui répond pour braver cette tempête : " Notre Sire premier servi ! "