Ici en deux
EAN13
9782070441501
ISBN
978-2-07-044150-1
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Poésie/Gallimard
Nombre de pages
208
Dimensions
1 x 1 x 1 cm
Poids
164 g
Langue
français
Code dewey
841.914
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

«C'est au prix de longues recherches et de multiples tâtonnements qu'André du Bouchet a inventé un dispositif typographique inédit, qui prolonge et renouvelle les tentatives de Mallarmé et de Reverdy. C'est grâce à cet espacement du texte, qui déploie les énoncés sur la page de façon toujours plus audacieuse et en même temps très rigoureuse, qu'il a trouvé sa voix en poésie, et la voie qui lui a permis de retrouver dans les mots la relation perdue avec le monde. Les blancs, qui occupent une si large place dans ses recueils, ne sont pas pour Du Bouchet des vides, mais "le lieu du vif" : ils ajourent et aèrent le poème, qu'ils ouvrent sur son dehors. Un des aboutissements de cette démarche poétique singulière est, sans nul doute, Ici en deux, paru en 1986. Ce qui s'exprime dans ce recueil, c'est à la fois le désir d'une totale coïncidence avec le monde, et la conscience d'un écart irréductible. Cette alliance paradoxale est depuis toujours au cœur de la réflexion et de la pratique d'André du Bouchet : c'est une faille qui lui a livré accès à la poésie, et c'est elle qui donne à ce livre sa forme et son unité. On la retrouve à chaque page, dans le rapport du poète au monde et aux langues. Dès le titre du recueil s'inscrit ce paradoxe d'une relation au proche qui suppose sa mise à distance, une scission interne qui éloigne l'ici de lui-même, en le dédoublant.» Michel Collot.
Ici en deux a paru en 1986. Ce qui s'exprime dans ce recueil, c'est à la fois le désir d'une totale coïncidence avec le monde, et la conscience d'un écart irréductible. Cette alliance paradoxale est depuis toujours au cœur de la réflexion et de la pratique d'André du Bouchet.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur André Du Bouchet
Plus d'informations sur Michel Collot