Conseils de lecture

D’Or et d’Oreillers
15,00
par (Libraire)
6 avril 2021

Un lord à l'histoire familiale tragique, une fortune colossale, un prétendant convoité... Et des jeunes filles poussées par leurs familles dans cet étrange et somptueux château.
Flore Vesco nous offre dans une écriture envoûtante un conte fantastique sur l'amour et la découverte du désir.
Enigmatique et sensuel.


Borgo Vecchio
6,90
par (Libraire)
4 avril 2021

ENVOUTANT

Borgo Vecchio, quartier populaire et misérable de Palerme abrite des personnages tellement incarnés et vivants qu'ils nous font vibrer bien après avoir terminé la lecture..
Servi par une écriture organique, lumineuse et poétique ce roman pourtant très sombre est époustouflant.
Belle découverte!
Agnès


La sourcière
9,50
par (Libraire)
4 avril 2021

La collection "épik" nous plonge encore une fois avec force dans un univers fantastique peuplé d'une jeune fille sauvage à la chevelure rousse étincelante, d'une Brodeuse malicieuse, d'un Seigneur devenu fou et cruel et bien d'autres personnages qui jouent dans ce décor magique et médiéval.
Un conte poétique sur la force des femmes face à ma violence des hommes.


Meta donna
13,00
par (Libraire)
2 avril 2021

meta donna

'..la danseuse ne danse pas rien jamais n'a eu lieu ou alors elle danse en imitant la rotation de la Terre ou celle de l'araignée, au ras du sol à quatre pattes...'
Méta donna est inspiré d'un court-métrage qui se déroule dans le village de Galatina ou une femme s'adonne à un rituel de dépossession autour de l'araignée.
Suzanne Doppelt approche avec des mots simples le déploiement du corps et des gestes communiquant avec le réel invisible.
Une écriture si précise que la poésie doit guider la main de Suzanne Doppelt.
o m


Un voisin trop discret
19,00
par (Libraire)
2 avril 2021

Iain Levison passe maître dans l'art du roman noir addictif qui contemple avec amertume la société américaine dans quelques-uns de ses travers les plus violents : sa précarité, son conservatisme et l'atrocité de ses guerres.

Par une galerie de personnages que rien n'y prédestinait, liés jusqu'à un drame, le roman nous plonge dans un suspense bondissant et nous voilà comme par magie accros jusqu'à la dernière page !

Un grand merci à Iain Levison, et sa traductrice Fanchita Gonzalez-Batlle pour un vrai bonheur de lecture !