2, Le journal d'un copiste, Il n'y a pas de sparadraps pour les blessures du coeur
EAN13
9782919176243
ISBN
978-2-919176-24-3
Éditeur
Forges de Vulcain
Date de publication
Collection
Littératures (2)
Séries
Le journal d'un copiste (2)
Nombre de pages
365
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
338 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

2 - Le journal d'un copiste, Il n'y a pas de sparadraps pour les blessures du coeur

De

Forges de Vulcain

Littératures

Offres

Autre livre dans la même série

Éditions Aux forges de Vulcain

Il n’y a pas de sparadraps pour les blessures du cœur

François Szabowski

Le livre

Deuxième tome du Journal d'un copiste, Il n'y a pas de sparadraps pour les blessures du cœur présente 127 nouveaux épisodes des aventures de François Chabeuf, le héros hypocrite et mesquin que vous avez adoré détester dans Les femmes n'aiment pas les hommes qui boivent.

Les temps sont durs pour François. Après avoir cru en effet pouvoir être entretenu par sa maîtresse sexagénaire, de trente ans son aînée, celle-ci finit par le chasser à l’issue d’une bataille à coups de micro-ondes, et il se retrouve à la rue, déshérité matériellement autant que sentimentalement. Il ne doit son salut qu’à la rencontre d’une joyeuse bande de punks polonais, qui l’accueillent chaleureusement, et reprend du poil de la bête en développant un réseau de racket avec des collégiens. Tombé amoureux de Vera, une beauté russe aux yeux bleu-vodka et aux secrets trompeurs, il est ensuite entraîné dans de rocambolesques aventures policières, qui l’amèneront à mener une série d’enquêtes avec l’aide de son ami Jules, des bas-fonds de la pègre jusqu’aux plus hautes sphères de l’État.

Un récit haletant, mêlant intrigue amoureuse, roman policier et humour au vitriol, qui se conclura dans un final épique avec un duel à mort au milieu d’un parc animalier.

L’auteur

François Szabowski est né en 1977. Né d’une mère russe et d’un père moustachu, il a travaillé comme fleuriste, menuisier, archiviste au service des Phares et Balises et aide à domicile auprès de personnes âgées, avant de se reconvertir dans l’écriture de romans.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

27 octobre 2013

Le sort continue de s'acharner contre François Chabeuf, jeune copiste au chômage qui tente courageusement une reconversion en tant qu'écrivain. Chassé par sa compagne Clémence, alcoolique et déséquilibrée depuis la mort de ses jumelles, il pensait couler des jours heureux ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François Szabowski