Librairie coiffard

par (Libraire)
2 décembre 2021

Conseillé par Caroline et Anaëlle

Au cœur de la forêt, Élan a pour habitude de raconter des histoires à toute sa famille. Pourtant un soir, il est à court d’idées. Le lendemain, après avoir vérifié qu’aucun livre ne traîne dans les grottes et terriers de ses voisins, il file à la bibliothèque chercher de nouvelles lectures. En rapportant une énorme pile de livres, les voisins décident eux aussi de venir écouter les histoires. C’est le début pour Élan et toute la forêt de grands moments de convivialité, riches en partage et en lecture, évidemment !
Un album plein de douceur à lire dès 4 ans.

Sabine Wespieser Éditeur

15,00
par (Libraire)
2 décembre 2021

Conseillé par Marie-Laure, Stéphanie et Rémy

On le savait, Claire Keegan est une des grandes autrices irlandaises contemporaines. "Ce genre de petites choses" est un bijou qui vous plonge au plus profond de l'âme d'un homme, Bill Furlong, marchand de bois et de charbon à New Ross, une ville du comté de Wexford en République d'Irlande.
L'enfant qu'il a été est comme une petite flamme au fond de lui. Peut-être que cela le perdra ou au contraire, peut-être que le salut est là, dans cette enfance.Lire ce texte, c'est s'envelopper de toute la beauté et l'intemporalité irlandaise.
"Ce genre de petites choses" est un conte de Noël revisité, à la fois tragique et d'une humanité bouleversante, à glisser absolument sous tous les sapins !

par (Libraire)
2 décembre 2021

Conseillé par Mathide, Anaëlle et Caroline

Le 24 décembre au matin, le Père Noël se réveille tout content : cette nuit, il part en tournée, distribuer les cadeaux aux quatre coins du monde. Mais Oh oh oh ? Le bonnet du Père Noël a disparu ! Impossible de démarrer sa tournée sans, ça ne fait pas très sérieux ! Commence une chasse au bonnet géante, au quatre coins de son atelier.
Un album tout-carton, aux nombreux flaps, qui enchantera les enfants à l’approche des fêtes ! à partir de 3 ans.

par (Libraire)
2 décembre 2021

Conseillé par Mathilde et Anaëlle

Wil est un lycéen canadien qui, depuis le collège, se fait harceler. Ce n’est plus Wil, c’est « Wank », il trouve qu’il n’a pas beaucoup d’amis et il a le malheur de tomber amoureux de temps à autre. L’histoire raconte sa rencontre avec Charlie, sa correspondante française qui vient passer une semaine chez lui. Contrairement à ce que lui font penser les autres élèves, elle aime tout ce qu’elle voit : elle adore Wil, sa maison, sa famille, sa façon de vivre. Wil, aime tout chez Charlie : son honnêteté, sa curiosité, sa spontanéité. Mais l’histoire raconte surtout comment Wil va reprendre progressivement confiance en lui grâce à sa rencontre avec Charlie.
C’est un livre qui fait profondément du bien, car tout est simple, normal. Il est normal de tomber amoureux, d’avoir un chagrin d’amour qui nous fait arrêter de prendre des douches pendant quelques jours, d’avoir deux mamans, d’écrire de la poésie, de choisir son prénom, de chanter faux, de n’évoquer le physique des personnages que lorsque cela a une utilité narrative. Susie Nielsen ne normalise pas pour autant les sujets de harcèlement moral et de manque de confiance en soi qu’elle traite dans l’histoire, mais elle les traite avec justesse et délicatesse.
Un livre qui ne repousse pas les limites de nos émotions, il suffit de se laisser porter par l’histoire.
À partir de 13 ans.

17,50
par (Libraire)
16 novembre 2021

Conseillé par Manon R

Yu-Ling vit à Pékin depuis une dizaine d’années. C’est la nounou d’un petit garçon, Dada, fils unique d’une riche famille chinoise. Aujourd’hui Yu-Ling a organisé un pique-nique pour Dada. Accompagnée d’une certain Monsieur Courge, cette sortie est en fait un prétexte pour le faux kidnapping de l’enfant, le but étant d’obtenir une rançon dans l’espoir de changer de ville, de métier, de repartir à zéro. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Une fois partis pour ce fameux pique-nique, ils apprennent que le grand-père et le père de Dada ont été arrêtés pour corruption et que la mère s’est enfuie lâchement. Ils se retrouvent donc seuls avec l’enfant.

"L’Hotel du cygne" ouvre les portes sur le quotidien de cette nounou qui va devoir élever ce petit garçon. Ensemble ils forment une famille, un peu étrange, peu conventionnelle mais très touchante. D’un côté il y a Yu-Ling qui rêve d’une autre vie et de l’autre un enfant qui n’a qu’une envie, avoir des amis.

C’est un roman avec des situations loufoques, ce qui fait toute son originalité. Mais c’est surtout une très belle histoire, tout en sensibilité et qui met en lumière une Chine contemporaine, ses inégalités sociales et la solitude de l’enfant unique.